Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Hugo Chavez veut resserrer les liens entre l'Amérique du sud et l'Afrique

Déjà, Hugo Chavez a annoncé l'intention de son pays de participer à la construction d'une raffinerie en Mauritanie, qui pourrait fournir du carburant au Mali, au Niger et à la Gambie.


Hugo Chavez veut resserrer les liens entre l'Amérique du sud et l'Afrique
Une trentaine de dirigeants d'Afrique et d'Amérique du Sud se sont retrouvés vendredi soir au Venezuela autour du président Hugo Chavez, qui cherche à étendre son influence sur le continent noir.

Il a donc donné une grande publicité à l'installation, sur ses terres, de la tente bédouine du dirigeant libyen Moammar Kadhafi, alors qu'arrivaient d'autres responsables, dont le Zimbabwéen Robert Mugabe et l'Algérien Abdelaziz Bouteflika dans cet hôtel de la côte vénézuélienne.

Ce sommet de deux jours rassemblant les pays membres de l'Union africaine (UA) et ceux de l'Unasur (Union des Nations sud-américaines) a "une grande importance pour les combats du Sud", a estimé Hugo Chavez. L'Afrique et l'Amérique du Sud doivent s'unir pour faire face à l'héritage de pauvreté "légué par les empires du Nord, par les Empires européens, par l'Empire américain" et promouvoir des projets de coopération Sud-Sud.

Une première rencontre de dirigeants africains et latino-américains s'était tenue en 2006 au Nigeria. Le timing de cette nouvelle rencontre, dans la foulée de l'ouverture de l'Assemblée générale de l'ONU et du sommet du G-20 à Pittsburgh laisse entendre qu'il pourrait s'agir d'une sorte de "contre G-20".

Déjà, Hugo Chavez a annoncé l'intention de son pays de participer à la construction d'une raffinerie en Mauritanie, qui pourrait fournir du carburant au Mali, au Niger et à la Gambie.


Source: la presse canadienne
Samedi 26 Septembre 2009 - 22:58
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Taarikh le 27/09/2009 13:41
Espérons que Chavez et sa raffinerie ne seront pas le poison de AZIZ . L'amérique latine est dirigée par des dictateurs sans scrupule.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543