Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Ibrahima Moctar Sarr contre le journaliste Hanafi de Taquadoumy


Ibrahima Moctar Sarr contre le journaliste Hanafi de Taquadoumy
La liberté d'expression ne doit pas tout excuser dans un état de droit, ou qui prétend l'être. Quand on donne des informations, on endosse une responsabilité, celle de dire la vérité. On ne peut affirmer impunément des propos qui peuvent nuire à un citoyen innocent, et dans tous les pays civilisés c'est la régle.
L'AVOMM a accusé Ely ould Mohamed Vall directeur de sûreté de Taya d'être un criminel, elle endosse toute la responsabilité de ces accusations graves. Ely citoyen libre, mauritanien a la liberté de saisir la justice de son pays pour se défendre.
Taquadoumy, tout site électronique qu'il est n'est pas affranchi de la déontologie journalistique en tant que médias d'information.
Ibrahima Sarr a saisi la justice, il revient à Taquadoumy de donner les preuves de ce qu'il avance, il y va de sa crédibilité. Apporter une preuve est la seule bonne défense du journaliste Hanafi rendu célébre pour l'instant par ses accusations gratuites contre Ibrahima Sarr.

Karim Fall
Nouakchott
Mardi 23 Juin 2009 - 11:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Djiné Lô le 23/06/2009 12:21
Le problème en Mauritanie, c'est qu'il est trés facile de s'attribuer des titres: consultant, journaliste, homme d'affaire... Alors que la plus part du temps, il ne s'agit que des outils pour se faire de l'argent. C'est ainsi qu'il est devnu trés fréquent de rencontrer des enseignants se reconvertir en journaliste, surtout abondonnant leurs postes pour se consacrer à cette tâche devenue un bon moyen de gagner sa vie. Cela s'appelle du journalisme alimentaire. Et la plus part du temps ces soi-disants journalistes ne sont que des laudateurs des hommes politiques et n'écrivent que sur commandent. Ibrahima Sarr en sait quelque chose, lui qui a été major en tunisie et passé par l'ecole du journalisme de Bordeaux a voulu porter plainte dans le but de faire une oueuvre de salubrité publique. Il temps de convoquer des Etats généreaux de la presse.
En homme de principe, le président Sarr ira au bout de sa plainte.
Vous n'allez pas commettre votre bétise et revenir pour nous enseigner des leçons de tolérance! Il faut assumer et Sarr assumera. S'il a pris le courage de porter plainte c'est qu'il est persuadé qu'il n'a rien à se repprocher. la liberté de presse ne pas veut dire liberté de dire ou d'écrire du n'importe quoi. comme l'a trés bien compris Sartre:" Ma liberté commence là où s'arrête celle des autres"

2.Posté par Elhadj le 23/06/2009 12:44
Hanevi est rendu tristement celebre par ses accusations diffamatoires. c'est dangerux voire meme criminel d' abuser sur ce sacre metier de joutnalisme pour des raisons purement et simplement politiques. je dirais aussi que c'est lache de sa part d'avoir prostitue ce metier par des accusations de tout bord sur des innocents tels que ibrahima Moctar Saar, Kane Hamidou Baba pour ne citer que ceux la.

3.Posté par Xmandiallo le 23/06/2009 19:30
Hanefi n'est pas un journaliste, taquadoumy est un site de commèrage, les mauritaniens ont besoin d'informations pas de diffamations. Si Hanefi était un vrai professonnel, il devrait enquêter sur les richesses des fonctionnaires qui ont des chateaux à Tevragzeina, à commencer par Ely le tortionnaire et toute la racaille de Taya. Hanefi doit comparaitre devant un tribunal et répondre à ses calomies honteuses d'un journaliste.
Ibrahim Sarr le plus intègre qu'on ait jamais dans notre pays. Il ne mérite une campagne de dénigrement, nous le soutiendrons en face de ces bourreaux. Pourquoi taquadoumy n'aborde jamais la richesse illicite de maures qui ont pillé ce pays ?

4.Posté par POUR BALTI MOR le 23/06/2009 22:19
Ton message du jour sur flamnet tu dois le corriger. Tu as le droit de tout écrire sur ton certain site mais tu ne dois pas divaguer en écrivant n'importe quoi relis les textes sur avomm la personne qui a érit 'un certain site' n'est pas Mr. DjinéLo comme tu écris. Relis et va voir qui signe. je crois que tu dois demander à ton patron Samba Thiam.
Ne t'attaque plus à AVOMM car tu vas savoir que nous sommes plusieurs à te suivre.

Toi qui crie haut et fort contre Ibrahima Sarr depuis des mois, oui toi petit monsieur tu as eu vachement peur de te présenter à la conférence d'Ibrahima Sarr. Tu es capable de parler sur le net mais incapable de faire face à l'homme à qui, pourtant, tu avais la chance de lui dire combien tu es contre lui. Pauvre toi.Donc relis qui a écrit 'un certain site'. Si tu ne pige pas demande au président Samba Thiam de t'enseigner la lecture.

Alors c'était signé : UN TÉMOIN QUI ESPÈRE L'ÉGALITÉ, LA JUSTICE, LA FRATERNITÉ PAR L'UNIVERSALITÉ ... et le message était adressé à ton ami Kalidou Diallo.

Je le répète : Bravo pour ta lâcheté BALTIMORE SOW incapable de faire face à Ibrahima Sarr lorsqu'il est passé à côté soit quelques kilomètres de ton chez bien caché. Nous aurions bien aimé t'entendre surtout entendre tes jambes trambler au son de ta frousse, ta peur.......je t'imagine SOW ............. ohlalalalalal tremble toujours.............. Il est primordial que tu consultes dorénavant Samba Thiam avant d'écrire des conneries.
Renseigne-toi..............

5.Posté par abdoulaye le 24/06/2009 05:24
je vous en prie arretez vos attaques personelles nous de l'interieur nous en avons marre si vous etes capables rejoignez nous et aidez nous a combattre le mal a la racine les flamistes ont ete les premiers a mettre les doigts sur le mal et jusqu'a present ils continuent la lutte et leur parents a l'interieur ont tous votes pour SAAR ne vous leurrez pas donc ,pour la continuite de ce combat saar et flamistes doivent se ressaisir et se parler pour l'interet de cette nation car tous deux ont le meme message aidez nous a racommoder ses braves au lieu de mettre de l'huile sur le feu laissons nos divergences a cote et parlons car de la discussion jaillit la lumiere, unis nous pouvons mais morceles nous nous detruitsons que saar ne se sur estime point et que les flamistes ne le sous estiment pas merci la lutte continue de plus belle,et de grace vous nous degouttez pour les attaques personnelles

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543