Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

L'Espagne va tenter d'améliorer les conditions de détentions en Mauritanie des candidats à l'immigration clandestine




Le chef de la diplomatie espagnole Miguel Moratinos a annoncé mercredi que Madrid allait dépêcher une équipe d'urgence en Mauritanie pour améliorer les conditions de détention des candidats à l'immigration clandestine en Europe dans un centre surpeuplé de Nouadhibou.

La semaine dernière, Amnesty International avait tiré la sonnette d'alarme sur les conditions de vie déplorables dans ce centre situé sur la côte, où les autorités mauritaniennes détiennent les migrants venus d'Afrique de l'ouest.


Amnesty faisait notamment d'un groupe de 35 personnes, refoulées du Maroc, qui y sont entassées dans une cellule de huit mètres sur cinq, avec 17 couchettes et sans sanitaires, avec des seaux dans la cellule pour seules toilettes.

L'Espagne va également lancer "un nouvel effort pour former la police mauritanienne et renforcer ses moyens", a ajouté Miguel Moratinos.

Selon Amnesty, plusieurs ressortissants d'Afrique de l'ouest ont dit avoir été "arrêtés arbitrairement dans la rue ou à domicile, et accusés, semble-t-il sans preuves, de chercher à gagner l'Espagne".

Selon Amnesty, qui cite les forces de sécurité mauritaniennes, 3.257 personnes ont été détenues au centre de Nouadhibou en 2007, avant d'être renvoyés vers le Sénégal et le Mali, "sans considération de leur nationalité ou pays d'origine. Ces gens sont lâchés à la frontière, souvent sans guère de nourriture et sans moyen de transport".

Pour Salvatore Sagues, chercheur sur l'Afrique de l'ouest à Amnesty International, ce durcissement mauritanien face aux candidats à l'immigration est "le résultat des pressions intenses exercées sur la Mauritanie par l'Union européenne, et l'Espagne en particulier, dans leur tentative d'impliquer certains pays africains dans leur lutte contre l'immigration clandestine en Europe".

La Mauritanie, située juste en face des Iles Canaries espagnoles, est devenue l'un des principaux pays de transit et de départ pour les migrants tentant la traversée vers l'Europe.

Le nombre des arrivées sur le sol européen s'est grandement réduit au cours de l'année écoulée, en raison du durcissement de la surveillance en mer, l'Europe envoyant ses patrouilles directement le long des côtes africaines. Dans les pays de départ, des campagnes d'information mettent en garde contres les dangers de la traversée, au cours de laquelle des milliers de migrants trouvent la mort chaque année.

_____________________
Source: pressecanadienne
(M) avomm
Jeudi 10 Juillet 2008 - 14:16
Jeudi 10 Juillet 2008 - 14:22
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 588