Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

La Côte d'Ivoire attend un nouveau premier ministre

Le calme règne malgré une légère angoisse

La crise politique qui paralyse la Côte d’Ivoire depuis septembre 2002 va atteindre un nouveau tournant aujourd'hui dimanche 30 octobre.


La Côte d'Ivoire attend un nouveau premier ministre
Le mandat de Laurent Gbagbo arrive en effet à son terme. Ce dernier a cependant été confirmé à son poste par le conseil de sécurité de l'ONU qui lui permet d’exercer ses fonctions après le 30 octobre pendant 12 mois supplémentaires, afin que le temps pour organiser un scrutin soit trouvé.

Laurent Gbagbo devrait également nommer un premier ministre qui soit acceptable par toutes les parties et ce d'ici le lundi 31 octobre au plus tard. Sur le terrain, le calme semble régner, mais la situation reste fragile et imprévisible pour le ministre de la défense française Michelle Alliot Marie qui ajoute que Abidjan bruit de rumeurs de coup d’Etats.

Les habitants d'Abidjan, la capitale économique du pays, ne semblent pas avoir modifié leurs habitudes puisque les quartiers populaires étaient aussi animés qu’à l’accoutumée, que les habitants semblaient sereins, même si bien évidemment, tout le monde a la fameuse date de ce dimanche 30 octobre présente à l’esprit.
Dimanche 30 Octobre 2005 - 23:11
Redaction Grioo.com
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 558