Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La nomination du GUN connaît encore des obstacles…


La nomination du GUN connaît encore des obstacles…
Selon le reporter de l’ANI, le ministre des affaires étrangères sénégalais Cheikh Gadio a tenu, hier soir à Nouakchott une réunion avec les pôles politiques signataires de l’accord de Dakar et les médiateurs internationaux.

Cette rencontre qui avait continué jusqu’à une tardive de la soirée d’hier, n’a, pourtant pas, permis de dépasser les deux obstacles principaux qui s’érigent devant l’application définitive des clauses de l’accord de Dakar, à savoir la signature du décret de nomination du GUN et la démission du président déchu.

Notre correspondant a indiqué que, au sortir de cette réunion, les représentants des différentes parties se sont refusés à toute déclaration à la presse et paraissaient stressés.

Selon les informations ayant déjà pu filtrer de cette réunion, les participants n’étaient pas arrivés à surmonter les obstacles à la mise en application de l’accord consensuel. Le président déchu Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi refuse toujours de présenter sa démission avant d’obtenir la dissolution du HCE, instance militaire qui dirige le pays depuis le coup d’Etat du 6 août 2008.

Une source proche de Ould Cheikh Abdallahi a affirmé que ce dernier « a encore quelques réserves sur certaines questions, dont il demande le règlement avant de se rendre vers Nouakchott pour la cérémonie de signature du décret du gouvernement et la déclaration de sa démission. »

Des sources ont indiqué que la journée du mardi, connaitra encore des travaux pour surmonter ces obstacles.

Dans ce même ordre d’idées, le président sénégalais Abdoulaye Wade devra se rendre en Mauritanie, pour assister à la cérémonie de signature de la formation du gouvernement et la démission du président renversé.

On parle aussi d’une nouvelle proposition des médiateurs, prévoyant de dépasser la question de la dissolution du HCE.


Source: ANI
Mardi 16 Juin 2009 - 14:08
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543