Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Mali s'active pour faire libérer Pierre Camatte


Le Mali s'active pour faire libérer Pierre Camatte
Le mystère de la disparition de Pierre Camatte reste entier. Enlevé le 26 novembre dernier dans le Nord du Mali, cet humanitaire vosgien de 61 ans serait détenu par Abdelhamid Abou Zeid, le commandant de l'aile dure de la 9e région de l'Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb Islamique), dixit le communiqué de revendication transmis à la chaine Al-Jazira le 9 décembre. De leur côté, les trois Espagnols kidnappés en Mauritanie seraient aux mains de Moktar Belmoktar, l'autre émir du Sahara, considéré comme plus perméable aux médiations -il a en effet la réputation d'être un bandit de grand chemin ayant jadis pris ses distances avec l'ex-GSPC algérien, l'ancêtre de l'Aqmi.

Face à la situation, on a frôlé l'état de panique à Paris il y a quelques jours : les cibles françaises seraient désormais particulièrement recherchées dans la bande sahélo-saharienne. Une injonction a donc été lancée aux ressortissants français résidents au Nord-Mali : il leur faut quitter la zone au plus vite. Le conseil s'applique aussi aux journalistes qui prétendraient s'y aventurer.

Le gouvernement malien apprécie évidemment peu cet ordre de repli. Mais il a néanmoins déployé dans le même temps tous les moyens disponibles pour prendre contact avec les ravisseurs.

Le centre opérationnel de Gao coordonne ainsi tous les renseignements en provenance du désert (des chasseurs nomades interpellés entre Ménaka et la frontière nigérienne ont par exemple été ramenés au QG pour interrogatoire) et les relais habituels dans ce genre d'affaires ont été réactivés. Il s'agit des chefs locaux, maires des communes perdues dans le désert et représentants de tribus, aussi bien touarègues ou arabes. Tous ces intermédiaires sont chargés de prendre langue avec les salafistes.

Mauvais coup

L'un de ces intermédiaires a d'ailleurs dit à TF1 News son sentiment que Pierre Camatte pourrait être libéré prochainement. Sur la foi de quelles informations ? Le président Amadou Toumani Touré met en fait une pression terrible pour qu'une solution soit trouvée rapidement.

Le kidnapping de ce Français est en effet un mauvais coup porté aux autorités maliennes. Cible atypique, il était intégré depuis plusieurs mois au sein de la société locale à Ménaka. Investi dans un projet de développement, il symbolisait l'Européen qui vient humblement vivre aux côtés de ses hôtes en leur confiant sa sécurité.

Opérations militaires ?

Reste que les tractations entre Sahariens et les éventuelles valises de billets qui les accompagnent dans ces cas-là peuvent ne pas suffire. Par ailleurs, d'importantes opérations militaires seraient également déjà en préparation pour les semaines qui viennent, avec l'aide des conseillers américains qui ont élu domicile à Gao.

Par Michel Scott

Source: TF1
Vendredi 18 Décembre 2009 - 15:15
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543