Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Roi marocain Mohamed VI n’ira pas à Nouakchott


Essahraa - Le Souverain marocain Mohamed VI, dont certains observateurs envisageaient sur la base de facteurs conjugués internationaux et sous-régionaux d’ordre diplomatiques multiples, présent au Sommet de l’Union Africaine, sera l’un des grands absents de ce rendez-vous panafricain, révèle le Magazine « Jeune Afrique » dans sa livraison du 24 Juin dernier.

« Mohammed VI ne participera pas au sommet de L’UA (25 juin-2 juillet), où il sera représenté par Nasser Bourita, son ministre des Affaires étrangères », indique le média.

« Nommé en avril 2017, l’ambassadeur du Maroc, Hamid Chabar, avait enfin présenté ce 20 juin ses lettres de créance à Mohamed Ould Abdelaziz », ajoute « Jeune Afrique ».

Le Maroc a réintégré l’Union africaine après avoir longtemps snobé l’institution, rappelle-t-on. Rabat boudait l’UA parce qu’elle a accepté de faire siéger le Sahara occidental, une république indépendantiste dont le Maroc réclame la souveraineté.


Source : Essahraa
via cridem.org
Mardi 26 Juin 2018 - 15:12
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 548