Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Les vœux de Monsieur Mamadou Sidy BA, Président des Flam


Mauritaniennes, Mauritaniens

Citoyens du monde, Camarades


A l'occasion du nouvel an, je vous adresse du fond du cœur mes vœux de bonne et heureuse année 2018. J'adresse également ces vœux à nos familles et à tous nos proches. L'année 2017 aura été marquée par la poursuite de la destruction des institutions et symboles notamment le sénat, l’enseignement public, le drapeau et l’hymne national.

L’année 2017 aura encore été une année d’exclusion de la composante noire accentuée par le maintien d’un recensement biométrique discriminatoire facilitant l’exclusion de la couche négro-africaine des écoles et de tous les rouages du Pays.

Les FLAM continuent et continueront toujours de faire de la justice sociale, de l'égalité des droits, de la reconnaissance des spécificités géographiques et culturelles ainsi que de l'action en justice contre les criminels à l'origine des événements de 1986-1991, des points non négociables et conditions préalables à toute réconciliation nationale.

Nous rendons un hommage mérité à tous nos camarades flamistes de tous bords qui, malgré la difficulté du combat, restent toujours convaincus de la justesse de notre lutte et continuent à militer activement en ce sens.

Le non événement qu'est la célébration du 28 novembre à Kaédi, loin de remporter l'adhésion de toute la population mauritanienne, confirme davantage la cassure nationale. Les lieux tels qu’Inal, Sorimale, Walata et Jreida resteront toujours présents dans les esprits.

Les FLAM entendent plus que jamais, poursuivre la lutte pour une Mauritanie juste et égalitaire.

Nous réitérons notre appel à l'union de toutes les forces œuvrant pour l’avènement d’un Etat de droit, l’élimination du racisme et de l’esclavage ainsi que toute forme d’injustice en Mauritanie.

Unissons-nous pour que nos enfants puissent vivre dans un pays dirigé par des institutions nationales plus justes.

Bonne et heureuse année 2018.,

Fait à Jacksonville le 2 janvier 2017

Mamadou Sidy BA
Président des Forces de Libération Africaines de Mauritanie (FLAM)

Source : Le Calame
Dimanche 7 Janvier 2018 - 17:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543