Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie: arrestation d'un militant ayant aidé un islamiste évadé


Mauritanie: arrestation d'un militant ayant aidé un islamiste évadé
La police mauritanienne a arrêté un militant islamiste soupçonné d’avoir aidé un fugitif impliqué dans les meurtres de quatre touristes français en décembre en Mauritanie, a-t-on appris vendredi de source policière.

Interpellé mercredi, Amar Ould Mohamed Saleh, plus connu sous le nom de guerre "Al-Battar" ("sabre tranchant" en arabe), est un proche de Sidi Ould Sidna, qu’il aurait aidé dans sa fuite après son évasion du palais de justice de Nouakchott le 2 avril, a indiqué cette source sous couvert d’anonymat.

Interpellé le 23 avril, "Al-Battar" avait été arrêté puis relâché par la police en 2006 dans le cadre d’un coup de filet dans les milieux islamistes. Sidi Ould Sidna, qui s’était évadé du palais de justice de Nouakchott après y avoir été entendu par un juge, est soupçonné d’avoir participé aux assassinats le 24 décembre de quatre touristes français avec deux autres hommes proches de la mouvance d’Al-Qaïda. Il avait été arrêté en janvier à Bissau avec un autre tueur présumé. Le troisième assaillant a été arrêté le 10 avril à Nouakchott.

La police poursuivait vendredi la traque de Ould Sidna et de quatre autres terroristes présumés qui ont affronté le 7 avril les forces de sécurité à Nouakchott, a précisé à l’AFP une source sécuritaire. Ces affrontements, intervenus alors que la police recherchait Ould Sidna en périphérie nord de la capitale, ont fait trois morts : deux jihadistes et un policier. La Mauritanie, naguère réputée paisible, a connu entre fin décembre et début février trois attaques de la mouvance d’Al-Qaïda qui ont fait sept morts (quatre touristes français et trois militaires mauritaniens) et provoqué l’annulation du rallye Dakar. Le 14 avril, le procureur de la République de Nouakchott, Mohamed Abdallahi Ould Tiyib, a indiqué que les combattants islamistes qui ont affronté le 7 avril les forces de sécurité à Nouakchott, étaient "sur le point de mener" des attentats en Mauritanie.

Source: franceinfo
(M)
Vendredi 25 Avril 2008 - 17:55
Vendredi 25 Avril 2008 - 18:01
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 590