Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

ONU: baisse de 6% du budget des opérations de maintien de la paix


Les États membres de l’ONU ont finalement réussi à trouver un compromis sur le budget des opérations de maintien de la paix au bout de semaines de négociations et de plusieurs nuits blanches.

Au total, 6,689 milliards de dollars seront alloués aux 13 opérations actuellement déployées dans le monde. Ce sont 241 millions de moins que l’année passée, mais le pire a été évité.

Avec notre correspondante à New York, Marie Bourreau.

Chaque année, la négociation du budget des opérations de maintien de la paix vire au psychodrame entre les États membres qui veulent aboutir à des coupes substantielles et les Russes et les Chinois qui entendent supprimer les postes dévoués aux droits de l’homme.

Mais cette fois encore, l’essentiel est préservé, selon les diplomates, qui assurent que la réduction du budget de 6%, soit 241 millions de dollars, représente des ajustements à la marge et que les postes-clés n’ont pas été touchés.

Toutes les opérations de paix verront toutefois leurs finances réduites. Les trois plus importantes dont le budget dépasse le milliard de dollars - au Mali, au Soudan du Sud, et en République démocratique du Congo - seront les plus touchées, avec respectivement 18, 23 et 32 millions de dollars en moins.

L’année dernière, les États membres avaient déjà réduit de 600 millions de dollars le budget sous la pression des Américains qui veulent chasser le gaspillage financier. Les experts craignent toutefois que ces baisses ralentissent la réforme en cours du maintien de la paix pour rendre les missions plus efficaces et moins vulnérables.



Source : RFI
Samedi 7 Juillet 2018 - 20:00
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 546