Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Organisation pour la Libération et l’Emancipation des Harratines de Mauritanie EL HOR : Déclaration


Nous avons été consternés comme beaucoup de mauritaniens par des vidéos stupéfiantes et horrifiantes sur Facebook et Watshapp dans lesquelles un groupe de maures s’en prenne à un Hartani qu’ils molestèrent et brutalisèrent sauvagement sous prétexte que c’est un voleur selon ses auteurs de ce crime odieux ; ce qui est, certes à prouver mais même si tel était le cas, il fallait conduire la victime au Commissariat de Police le plus proche.

Cet acte ignoble et barbare n’est pas un acte isolé et traduit, entre autres, l’esprit du Pouvoir qui ne peut se saisir de l’affaire pour la simple raison que les auteurs du crime semblent être des hommes en uniforme d’un certain milieu du giron des services de renseignements ou de la plus haute Autorité de l’Etat.

Sans crainte d’être identifiés et arrêtés, les auteurs de ce sale et ignoble besogne racontent qu’ils ont bandé les yeux de la victime, mis dans la malle arrière de leur voiture et l’ont amené à la plage à 3 heures du matin dans une zone hautement surveillée.

Malgré les patrouilles incessantes des forces de sécurité et les cris de détresse de ce pauvre citoyen qui est de surcroît enchainé, les barbares brutalisent cruellement leur victime sans qu’ils ne soient gênés par qui que ce soit.

Ce message clair adressé à la Communauté Harratine et également aux négros-mauritaniens démontre que les auteurs sont protégés par leurs commanditaires et se permettent de filmer tranquillement leur forfaiture et d’enregistrer leurs paroles de A à Z sans s’inquiéter d’être arrêtés et traduits en justice.

L’Organisation pour la Libération et l’Emancipation des Harratines de Mauritanie « ELHOR » condamne avec la plus grande fermeté les exactions commises à l’encontre de ce paisible citoyen et les invectives adressées aux communautés Harratine et négro-mauritaniens qui n’est pas de nature à instaurer un climat de paix, de confiance et de concorde auquel les mauritaniens aspirent.

Ce n’est pas un hasard, si les auteurs d’une telle bavure se permettent d’amener leur victime à la Police dans un état de déconfiture totale où le sang coule partout sur son corps meurtri sans être arrêtés.

Au niveau du Parquet, c’est le mutisme total et les Autorités ont tendance à banaliser cette affaire dont la gravité et les conséquences néfastes impacteront inévitablement sur pas mal d’aspects dans les rapports entre nos communautés.

EL HOR, face à cet acte dramatique, très grave et dangereux dénonce et rend responsable les Autorités mauritaniennes de ce crime odieux et soupçonne le Gouvernement d’être le commanditaire dans l’objectif de pousser à la haine et au mépris pouvant conduire à la guerre civile.

Nous rappelons haut et fort que tous ceux qui envisagent l’épuration ethnique visant les Harratines en particulier ou les noirs en général dans ce pays échoueront lamentablement.

Ce ci étant, l’Organisation pour la Libération et l’Emancipation des Harratines de Mauritanie exige qu’une Commission indépendante soit diligentée et de traduire en justice les coupables.

Le Comité Central

Source : Mouvement El Hor
Samedi 20 Janvier 2018 - 13:35
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 544