Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Ould Abdel Aziz : Seul contre tous

Le Véridique s’est employé à recueillir à travers le micro trottoir durant les deux dernières semaines le sentiment que nourrissent les personnes interviewées à l’égard du gouvernement. Les conclusions de cette petite enquête sont sans appel : la plupart de nos ministres sont mal notés par leurs compatriotes que nous avons rencontrés.


Ould Abdel Aziz : Seul contre tous
De fait, tous les membres du gouvernement, à commencer par le Premier ministre sont très peu appréciés par l’opinion nationale. Certes l’état de grâce qui généralement est de six mois, n’est pas consommé mais les attentes sont si fortes et les défis si grands que les populations n’en peuvent plus d’attendre. En clair, le citoyen lambda est confronté à plusieurs problèmes qui ont pour nom cherté de la vie, manque d’eau, déficit des soins, problèmes de l’éducation. Autant dire que les ministres comme frappés d’une certaine amnésie ne bougent pas le plus petit doigt dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des populations. Chaque ministre gère le quotidien et attend que des instructions lui parviennent d’en haut pour les exécuter et comme le Premier ministre est lamentablement effacé, c’est le Président de la République qui prend lui-même les choses en main pour secouer l’équipe gouvernementale en distribuant des directives par ci et des instruction par là.

Aucun ministre n’a le courage de prendre sur lui-même une initiative quelconque de crainte d’on ne sait trop quoi. Conséquence de cet attentisme : le pourrissement de la situation du pays. Nos ministre seraient-ils de fidèles lecteurs du dramaturge Samuel Beckett et de sa célèbre pièce de théâtre « En attendant Godot » ? En tout cas tout le monde s’accorde à dire que les délestages de l’électricité qui ont plongé la ville de Nouakchott dans le noir plusieurs nuits durant, ne se sont arrêtés qu’à la suite de la visite effectuée par Mohamed Ould Abdel Aziz à la centrale électrique d’Arafatt et les instructions fermes qu’il a donné en ces sens. Pourtant, quelques jours auparavant, le Premier ministre s’était rendu au même endroit mais aucune amélioration n’a suivi sa visite. Il faut à la décharge du second que la fermeté et l’entregent du premier citoyen du pays lui fait cruellement défaut.

De même qu’il a fallu attendre la visite de Ould Abdel Aziz au Centre hospitalier national pour que les prestations médicales de ce centre s’améliorent sensiblement au grand bonheur des usagers de cette importante infrastructure publique. Ce que normalement devrait faire le Premier ministre voire son ministre en charge du portefeuille de la Santé. Les exemples peuvent être multipliés à l’infini mais la question qui effleure toutes les lèvres est de savoir si le Président de la République peut à la fois jouer son rôle, celui du Premier ministre à qui revient la coordination de l’action de son équipe, ou encore si Ould Abdel Aziz peut jouer le rôle du ministre de la Santé, celui du Gendarme, celui du directeur de la SNDE ou de toute autre administration publique en charge d’assurer des prestations au profit du citoyen. Car depuis la nomination du gouvernement on ne voit que les initiatives entreprises par le chef de l’Etat lui-même. Autant dire que Ould Abdel Aziz est seul contre tous.

Dans sa stratégie de construction d’une Mauritanie nouvelle faite de progrès et de justice, il semble que ses collaborateurs ne semblent guère pouvoir suivre le rythme à moins qu’ils ne le veuillent tout simplement pas. De fait, il y a de fortes résistances au changement constructif que prône Ould Abdel Aziz. En tout cas ceux qu’il a choisi pour concrétiser sa vision pour la Mauritanie ne semble guère prêts à le faire. C’est pourquoi on constate que les récentes mesures disciplinaires prises à l’endroit de certains responsables touchent plutôt les gens qui sont supposés appartenir au même camp politique que lui. Il faut dire que certains réflexes sont encore tenaces d’où la difficulté de mener à terme cette guerre légitime contre la gabegie et les prévaricateurs.

Le grand défi pour le Président de la République est de trouver des hommes et des femmes capables de l’accompagner dans son œuvre de construction nationale. Il faut dire que jusque-là les choix opérés ne sont toujours pas heureux. Il lui faut réajuster le tir en procédant au plutôt à la formation d’un nouveau gouvernement composé d’hommes et de femmes plus performants et surtout capables de réagir face aux défis bien avant que des instructions ne leur viennent d’en haut. En une équipe qui sait gouvernée. Voilà de quoi a besoin le Président de la République ainsi que le citoyen lambda.

La Rédaction
Leveridique- Mauritanie
samedi 17 octobre 2009

Jeudi 22 Octobre 2009 - 11:24
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543