Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

SENEGAL : CASAMANCE-CET ACCORD DE PAIX N'EST PAS 'UN DE PLUS', ASSURE M.WADE


SENEGAL : CASAMANCE-CET ACCORD DE PAIX N'EST PAS 'UN DE PLUS', ASSURE M.WADE
ZIGUINCHOR (Sénégal), 30 déc (AFP) - 20h50 - Le président sénégalais Abdoulaye Wade a assuré que l'accord destiné à ramener la paix en Casamance, signé jeudi à Ziguinchor, n'était pas "un de plus", a constaté l'AFP.
"Cet accord n'est pas un de plus", a lancé M. Wade après la lecture du texte de l'accord, qui doit mettre un terme au conflit entre gouvernement et rébellion sépératiste en cours depuis 1982.

L'accord, signé par le ministre sénégalais de l'Intérieur, Ousmane Ngom et par le chef du Mouvement des Forces Démocratiques de Casamanceindépendantiste), l'abbé Augustin Diamacoune Senghor, prévoit le "renoncement définitif à la lutte armée".

"L'heure n'est plus à vouloir situer les responsabilités mais d'aller vers la paix, une paix que l'abbé Diamacoune veut définitive, c'est ce serment que nous faisons devant Dieu", a poursuivi le chef de l'Etat sénégalais.

M. Wade a averti qu'il se dresserait contre tous ceux qui ne veulent pas la paix, qu'ils soient au Sénégal ou à l'étranger.

L'accord prévoit également le retour des réfugiés, le déminage de la région, l'intégration et la réinsertion des ex-combattants.

Le texte n'a cependant pas été signé par trois factions du MFDC et plusieurs quotidiens privés dakarois se sont montrés circonspects sur la portée de cet accord de paix.

Le conflit de Casamance, région enclavée entre la Gambie et la Guinée Bissau, a fait plusieurs centaines de morts. Plusieurs accords de cessez-le-feu ont été conclus, sans être suivis d'effet.

Lundi 1 Mai 2006 - 22:40
AFP
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 557