Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

Saisie des biens du parti républicain mauritanien

MAURITANIE - 1 novembre 2005 - par MAP

La Chambre administrative près de la Cour de la wilaya de Nouakchott a ordonné, mardi soir, la saisie des biens du parti républicain démocratique et social (PRDS) (ancien parti au pouvoir) et de geler ses avoirs dans les banques mauritaniennes.


En vertu de cette décision, dont copie est parvenue à la MAP, le tribunal a également ordonné une saisie provisoire immédiate des propriétés du parti, en attendant de présenter, dans deux jours, un rapport détaillé sur ses biens".


La semaine dernière, le même tribunal avait décidé de suspendre toutes les décisions issues du congrès du parti républicain démocratique et social, tenu entre le 21 et 24 octobre, et d'annuler la tenue de son Conseil national, dans la perspective d'examiner les recours présentés par certains dirigeants de ce parti.


L'avocat chargé de cette affaire, M. Habib Ould Ajjah, avait expliqué, dans des déclarations à la presse, que les recours ont été présentés en raison notamment de "l'illégalité" des travaux du congrès auquel ont assisté des membres du gouvernement et du parlement dissout, sous la présidence d'un bureaucomposé de cinq personnes, dont trois d'entre elles n'étaient pas délégués auprès du congrès, a-t-il précisé
Jeudi 3 Novembre 2005 - 09:59
Tawary Mauritanie-Net
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 558