Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Sénateur putschiste DIOP Abdoulaye Demba devant l’Assemblée Parlementaire Paritaire ACP-UE à Bruxelles: Les Généraux ont Déposé le Président Parce qu’il les a Limogés !


Sénateur putschiste DIOP Abdoulaye Demba devant l’Assemblée Parlementaire Paritaire ACP-UE à Bruxelles: Les Généraux ont Déposé le Président Parce qu’il les a Limogés !
Fous rires dans la salle archicomble du Parlement Européen à Bruxelles où se tient l’Assemblée Parlementaire Paritaire Afrique, Caraïbe, Pacifique-Union Eurioéenne (APP des ACP-UE) quand le Sénateur de Mbagne, Diop Abdaulay Demba justifiant le Coup d’Etat perpétré par le Général limogé Ould Abdel Aziz, déclarait benoîtement: « ce qui s’est passé en Mauritanie n’est pas un coup d’Etat ; le Président a décidé de démettre, nuitamment, des Généraux de l’Armée, ces derniers ont décidé de le déposer ! ».

Il faut dire que, cinq minutes auparavant, les deux Députés du Front National pour la Défense de la Démocratie, MM Bâ Aliou Ibra et Baydiya Ould Sbaii, faisant partie de la délégation parlementaire en mission en Europe, lui avaient bien savonné la planche. Prenant tour à tour la parole, les deux représentants du Groupe Parlementaire pour la Défense de la Démocratie ont démonté méthodiquement l’argumentaire, maintenant classique mais toujours rudimentaire, du parfait petit putschiste que servent à chaque occasion les supporters du renversement de la légalité constitutionnelle en Mauritanie dont, comble de la parjure, des parlementaires censés fabriquer le droit.

Du prétendu blocage des institutions jusqu’à la supposée marginalisation de la majorité en passant par la procédure du limogeage des Généraux, les Députés du FNDD ont édifié l’Assemblée sur la situation en Mauritanie, ses dangers sur la stabilité de la région et tout le bénéfice que tirerait le monde et notamment les pays africain à ce que la tentative de coup d’Etat en Mauritanie échoue.

Ils insistèrent notamment sur le fait que la mise en échec de cette tentative mettrait fin à toutes les pulsions putschistes qui sommeillent dans les casernes africaines alors que son entérinement constituerait une prime au putschisme.

Aujourd’hui, la délégation du FNDD, parallèlement aux suivi des travaux de la deuxième et dernière journée de l’APP des ACP-UE, commencera ses audiences chez les présidents des groupes parlementaires du Parlement Européen avant de se rendre, la semaine prochaine à Paris.

La délégation dépêchée par les putschistes était composée, outre le chargé d’affaires Monsieur Sidi Ould Mohamed Laghdaf, de MM. le Sénateur de Mbagne, Diop Abdoulaye Demba, le Député de Maghama Mohamed Abdallahi Ould Guelaye et le Député de Kermecene, Mohamed Ould ebeilil (RFD).

Il convient de signaler une petite entorse à la bienséance élémentaire commise par les autorités diplomatiques mauritaniennes à Bruxelles : alors que la délégation des parlementaires putschistes se faisait transporter en berline aux couleurs du Corps Diplomatique, les Députés du FNDD étaient obligés d’arpenter les rues de Bruxelles quelques dizaines de minutes pour regagner leur hôtel ; tous ces élus du peuple mauritanien ont pourtant tous des ordres de mission signé par le Parlement.


De l’envoyé spécial de For-Mauritania à Bruxelles.

_________________
Source: formauritania
(M) avomm

Samedi 13 Septembre 2008 - 20:34
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543