Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Sénégal / Mauritanie : BP choisit McDermott et BHGE pour les travaux FEED du champ Tortue / Ahmeyim


Lundi, les ingénieurs américains McDermott et BHGE (JV entre Baker Hughes et GE), ont annoncé avoir été choisis par BP pour réaliser les études FEED (Front-End Engineering Design, Ndlr) sur le gaz des champs Tortue et Ahmeyim qui chevauchent la frontière maritime entre le Sénégal et la Mauritanie.

Des travaux qui viendront en avance à une ingénierie substantielle dont le coût est compris entre 500 et 750 millions $. Les deux sociétés ont indiqué qu’elles travailleraient ensemble de façon à économiser du temps et de l’argent pour les partenaires et le processus de développement de la zone.

« En nous appuyant sur notre relation avec BP et l'accent que nous mettons sur la gestion de projet modernisée et une approche collaborative, nous créerons un environnement de travail ouvert, transparent et entièrement inclusif pour BP et ses principaux partenaires afin d'assurer le succès du projet.

Notre approche intégrée avec BHGE apportera à BP la meilleure solution globale qui, selon nous, fournira un calendrier et une sécurité budgétaire.», a expliqué McDermott.

Les travaux des deux partenaires permettront, lors de la première phase, à relier les quatre premiers puits par des pipelines qui mèneront à un navire flottant de production, de stockage et de déchargement (FPSO).

A partir de là, les liquides seront éliminés et le gaz d'exportation, transporté par pipeline vers le terminal central de liquéfaction flottante (FLNG).

Pendant cette première phase d'ingénierie, McDermott travaillera sur la conception des ombilicaux sous-marins, risers et flowlines, tandis que BHGE se concentrera sur le périmètre du système de production sous-marine.

L'accord qui entrera dans sa phase d’exécution, contient un mécanisme permettant la transition du contrat vers un contrat EPCI forfaitaire à une date ultérieure.

Olivier de Souza


Source : Agence Ecofin
via cridem.org
Jeudi 15 Mars 2018 - 14:38
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 546