Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Thierno TANDIA reçoit Ciré BA, Boubacar DIAGANA et Ismaila Samba TRAORE


Thierno TANDIA reçoit Ciré BA, Boubacar DIAGANA et Ismaila Samba TRAORE
Du déni d'indifférence de la question nationale mauritanienne au droit d'ingérence de la question touareg. Deux faces d'un même problème politique appréciées différemment. Ciré Ba et Boubacar Diagana, co-auteurs de « L'occupation du nord du Mali. » aux Editions Sahélienne et l'Harmattan 2012, ont fait une analyse critique de l'occupation du nord du Mali avec des implications graves du pouvoir mauritanien qui occulte ses propres difficultés intérieures en abritant et appuyant vertement des groupes rebelles. N'y-at-il pas risque de contagion si ce n'est déjà le cas ?

Nous recevons de vive voix Ciré Gatta Ba et Boubacar Tidjane Diagana pour mieux restituer les questions de fond dans leur contexte et Ismaila SambaTraoré, directeur de la maison d'édition la Sahélienne et du mouvement Malivaleurs, Mr Traoré interviendra depuis Bamako.

Ce sera le dimanche 13 janvier 2013 duugu deege sur www.kassataya.com à partir de 19 heures de Paris.

Ecouter kassataya sur free, sur le mobile ou sur le site en cliquant sur En direct.

Ceerno koone


Source : ajd/mr
Samedi 12 Janvier 2013 - 18:01
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Amadou Kane diallo le 09/01/2013 18:25
J'ai lu ce livre fait avec deux intellectuels maliens pendant mon passage à dakar, on peut dire que nos compatriotes sont brillants; ils ont bien posé le lien avec le problème de la cohabitation et le soutien de Aziz, l'enrolement.
Je suivrai l'emission, peut on appeler?

2.Posté par Sock Ousmane le 10/01/2013 03:45
Un très bon programme, je ne manquerai pas à me connecter sur kassataya.
Merci encore une fois à mes 2 ainés.

3.Posté par seybane Diagana le 10/01/2013 13:09
merci de vos contributions .nous serons à l'ecoute Inchaallah.à toi thierno bonne continuation

4.Posté par Diakité Kolo le 10/01/2013 14:32
Merci pour votre solidarité avec le Mali car votre pays est quand bien responsable de notre situation: Vos gouvernants le font au nom de la râce.

5.Posté par Votre soeur le 10/01/2013 19:10
J'adore Kaédi et les Kaédiens pour leur combativité.

6.Posté par Adama. H. Ngaide le 10/01/2013 19:47
2 intellectuels organiques digne du nom. Mais je vous reproche le meme reproche contre ma propre personne: Vous etes non-alignes. Ou alors mal alignes!!!!!!!!

7.Posté par Ibrahima Wone le 12/01/2013 17:54
Chez Boubacar et Cire l'Homme doit assumer ses actes par l'engagement politique il est du devoir de l'Homme de prendre part à l'histoire son existence n’a de sens que quand elle postule la liberté comme principe.

Ibrahima Wone

8.Posté par Diakite Kolo le 14/01/2013 10:39
J'ai écouté, c'était une tres bonne emission qui était courte. BA et mon compatriote Ismaila TRAORE ont assuré mais on entendait pas la voix de DIAGANA pour des problemes techniques. Merci à tous les trois et à la radio Kassataye. Merci pour votre solidarité avec mon pays.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 556