Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

URGENT/ Convocation à Dakar des trois pôles politiques mauritaniens


URGENT/ Convocation à Dakar des trois pôles politiques mauritaniens
Dans un communiqué dont copie est parvenue à l’ANI, le Comité de suivi de l’Accord-cadre de Dakar a, au nom de la facilitation et du Groupe de contact international sur la Mauritanie, souligné qu’il s’est réuni le 18 juin 2009 à Nouakchott pour procéder à l’évaluation de la mise en œuvre dudit Accord-cadre et qu’à l’issue des délibérations, il «apprécie les mesures déjà prises dans la mise en œuvre de l’Accord-cadre de Dakar, notamment l’élargissement des détenus, l’accord sur la formation du gouvernement et la désignation du Premier Ministre» et «prend acte des positions différentes exprimées par les trois pôles politiques sur un aspect important de la mise en œuvre de l’Accord-cadre : le statut du HCE et les moyens d’assurer la sécurité».

Le communiqué précise que le Comité de suivi qui a «invité les pôles politiques mauritaniens à faire preuve de dépassement et d’esprit de conciliation», se réjouit de la convocation en urgence à Dakar, dans les plus brefs délais et au plus haut niveau, du Groupe de Contact international et de la Facilitation qui, en concertation avec les Plénipotentiaires des trois pôles, devraient pouvoir rapprocher les positions exprimées».

De même que le Comité de suivi, insiste le communiqué, «recommande la tenue en urgence d’une session extraordinaire du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine pour examiner la situation en Mauritanie et prendre les mesures appropriés en vue de soutenir la mise en œuvre diligente de l’accord-cadre».

Voici le texte intégral de ce communiqué:

COMMUNIQUE DU COMITE DE SUIVI DE L’ACCORD-CADRE DE DAKAR

(AU NOM DE LA FACILITATION ET DU GROUPE DE CONTACT INTERNATIONAL SUR LA MAURITANIE)

Le Comité de suivi de l’Accord-cadre de Dakar, agissant, au nom du Groupe de Contact International sur la Mauritanie et la Facilitation s’est réuni le 18 juin 2009 à Nouakchott pour procéder à l’évaluation de la mise en œuvre de l’Accord-cadre de Dakar.

A l’issue des délibérations, le Comité de suivi :

1- Apprécie les mesures déjà prises dans la mise en œuvre de l’Accord-Cadre de Dakar, notamment l’élargissement des détenus, l’accord sur la formation du gouvernement et la désignation du Premier Ministre.

2- Prend acte des positions différentes exprimées par les Trois Pôles politiques sur un aspect important de la mise en œuvre de l’Accord-cadre : le statut du HCE et les moyens d’assurer la sécurité.

3- Exhorte les pôles politiques mauritaniens à donner suite à l’espoir suscité au niveau de toutes les couches de la population par l’Accord-Cadre de Dakar et les invite à faire preuve de dépassement et d’esprit de conciliation ;

4- Se réjouit de la convocation en urgence à Dakar, dans les plus brefs délais, et au plus haut niveau, du Groupe de Contact International et de la Facilitation qui, en concertation avec les Plénipotentiaires des Trois Pôles, devraient pouvoir rapprocher les positions exprimées ;

5- Recommande la tenue en urgence d’une session extraordinaire du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine pour examiner la situation en Mauritanie et prendre les mesures appropriés en vue de soutenir la mise en œuvre diligente de l’Accord-Cadre».

6- Prend note et salue l’engagement des Trois Pôles d’inscrire toutes leurs actions dans le cadre de l’Accord de Dakar et sa feuille de route visant à un retour à l’ordre constitutionnel, de même que leur ferme volonté à s’abstenir de toute tentation d’envisager une solution qui serait contraire à l’esprit et à la lettre de l’Accord de Dakar, lequel prône une gestion concertée et consensuelle de la transition en Mauritanie ;

7- Exprime leur sincère gratitude au Président Abdoulaye Wade pour ses efforts soutenus ainsi qu’au Président en exercice de l’Union africaine pour son soutien constant ;

8- Salue l’engagement permanent et la contribution positive de tous les membres de la Facilitation et du Groupe de Contact international.

Fait à Nouakchott, le 18 juin 2009



Source: ANI
Jeudi 18 Juin 2009 - 23:58
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Djiné Lô le 19/06/2009 13:23
Bara Ba et Hade wada ce sont des pseudo qui appartiennent à une seule personne, résidant non pas au Sénégal mais aux Etats-unis.
Au nom de Hadé Dogua, il s'est donné comme mission de s'attaquer au président Sarr afin de faire la promotion de Kane Hamidou Baba.
Le charisme du président Sarr est indestructible.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543