Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

Rencontre avec Dienaba Samba Berel Diop, la fille de Mourtodo.


Rencontre avec Dienaba Samba Berel Diop, la fille de Mourtodo.
A l’occasion de son déplacement en Mauritanie, Dienaba Samba Berel Diop, la fille du regretté militant des cultures, Mourtodo Diop, a confié à Mauritanies1 ses impressions. Résidente de Coulombes tout comme Rama Yade, cette mauritanienne de l’étranger a monté une association au nom évocateur pour qui connaît son père : «Les révoltées».

Le but de ce mouvement est de démontrer que c'est l'homme qui fait son environnement et non le contraire. L'on peut résider en banlieue, souffrir de handicaps réels ou supposés et tracer son sillon, en participant de manière positive à la construction de la cité et du village.

La situation de Mbagne, grosse bourgade de la Mauritanie, qui se prévalait naguère de la plus forte densité de la Mauritanie, est préoccupante à plus d'un titres. Privés d'électricité, les habitants de cette localité n'ont pas accès à l'internet, ni à aucune possibilité de se connecter au reste du monde. Dienaba Samba Berel Diop s'étonne de ce retard de Mbagne...exclusif.

Pourquoi Les révoltées ?

C’est une association qui milite contre toute forme d’injustice, qu’elle soit raciale ou autre. Nous sommes 4 personnes qui partagent cette vision.

Mourtodo Diop vous a inspiré dans ce combat ?

Effectivement, sa mort ma renforcé dans la lutte que nous avions déjà commencé. J’ai pris la ferme intention de faire tout mon possible pour combattre l’injustice avec mes modestes moyens et la force de la conviction.

Vos rapports avec lui ?

J’étais à Mantes la Jolie avec lui en 2002 lorsqu’il montait le projet Dekaalem France. Je fais partie du bureau exécutif chargé de la culture.

Qu’est ce que vous retenez de lui ?

Sa constance du matin au soir dans sa lutte.

Comment vous voyez la Mauritanie d’aujourd’hui ?

J’y vais pour valider mes idées. Pour essayer de mieux connaître, d’approfondir.

Parmi les hommes politiques mauritaniens, lequel vous inspire ?

Hahaha (rires). Une grande question. Je vous répondrai d’ici peu en toute franchise.

Ibrahima Sarr ?

J’ai eu l’occasion de lire quelques écrits de lui. Pour l’instant, je préfère ne pas trop m’avancer.

Et Mohamed Abdel Aziz ?

J’atteste qu’après la mort de mon père, il s’est déplacé avec son staff pour présenter ses condoléances . Je pense que personne n’aurait pu imaginé un jour le chef d’Etat mauritanien se déplacer jusque dans la maison ancestrale des Diop à Mbagne, c’est un geste appreciable . Je le remercie.

Parmi les hommes politiques français, un modèle vous inspire ?

Pas tellement. Mais si vous voulez, je peux vous montrer ma carte de l’UMP.

Pourquoi n’êtes-vous pas de gauche ?

J’ai une sensibilité de gauche. Mais s’agissant du soutien de tel ou tel autre homme politique, c’est une autre paire de manches.

Un message particulier aux mauritaniens ?

J’espère enfin voir l’électricité arriver à Mbagne d’ici peu. Il est inconcevable de voir une bourgade aussi dense, avec tant de ressortissants et de cadres à l’étranger rester à l’état du moyen âge.

Propos recueillis par DAS

Source: Mauritanies1 VIA Cridem
Samedi 5 Septembre 2009 - 17:23
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4