Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

A la loupe. L’investiture de l’Histoire : Le serment d’un Géant


A la loupe. L’investiture de l’Histoire : Le serment d’un Géant
Si la victoire du candidat Obama constitue l’événement le plus marquant de l’année 2008, son investiture à la Maison blanche est un tournant historique dans les annales présidentielles des Usa, une évolution spectaculaire du combat contre les préjugés de couleurs.

L’investiture de cet homme de 47 ans consacre aussi le renouvellement d’une génération et le changement de cap pour la diplomatie Américaine dans le monde mais aussi la relance de tout un système économique lézardé par des années de guerre « Buschiste ».

Barack Obama incarne cet espoir de changement. La Maison blanche n’est donc plus une exclusive mais l’expression d’une renaissance américaine lavée de toutes les horreurs de l’histoire. Le monde entier a suivi cette belle cérémonie où un blanc Républicain cède le fauteuil à un noir Démocrate.

C’est cette image qui vient sceller l’acte inaugural d’une Amérique réconciliée avec elle-même, matérialisant ainsi le rêve de Martin Luter King et d’un autre géant de ce siècle, le Pasteur noir Jessie Jackson, symbole vivant de la lutte pour la dignité du noir opprimé.

Jamais une investiture n’a suscité un intérêt aussi grandiose dans le monde où des millions de personnes ont assisté à cette cérémonie à laquelle de gros moyens financiers et sécuritaires ont été mobilisés pour la circonstance.

L’ambiance était très chaleureuse malgré une fraîcheur insoutenable mais que les nombreux participants ont accepté de braver car cela en valait bien la peine. Rien n’a été épargné pour donner à l’évènement toute la dimension qu’il mérite.

Ce grand jour est arrivé non pas par hasard mais comme l’effet d’un mouvement de l’histoire comme une longue dialectique qui vient de livrer sa « vérité ». Ce grand jour devait arriver pour confier le destin de l’Amérique à celui qui en incarne le changement véritable car la synthèse de toutes les cultures et de tout le génie Américain.

Obama est bien le concentré de toutes ces valeurs de paix, de tolérance de grandeur humaine. Son discours, n’en déplaise aux commentateurs mal intentionnés, est le reflet fidèle de son esprit éclairé, de sa volonté de changer le visage de l’Amérique dans le monde et son visage aux yeux du monde. S’est révélé être un philanthrope dans les idées.

Il a une vision claire de cette Amérique qu’il veut bâtir. Il a conscience de l’ampleur des défis à relever mais il a foi en ce qu’il entend faire pour changer le destin des Usa.

L’expression de ce changement est d’autant plus claire que le 44ème Président porte en lui toutes les valeurs d’une nouvelle Amérique à reconstruire. Obama ne s’est pas seulement adressé aux Américains mais aussi au monde entier.

Aux religions dans leur diversité, aux hommes dans leurs différences et leurs ressemblances. Obama veut réécrire la nouvelle page de l’histoire de l’Amérique avec une ancre multicolore et indélébile.

Tel est le message qu’il a adressé au monde. Bon courage, Obama. Le monde entier a vibré au rythme de ton investiture. Puisse ton exemple inspirer les générations présentes et futures de l’Afrique.

Cheikh Tidjane Dia

source : Le Rénovateur Quotidien
Mercredi 21 Janvier 2009 - 12:47
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 555