Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Au terme d'un deuxieme mandat,le Président de la République est interdit à vie, de toute candidature présidentielle.


Au terme d'un deuxieme mandat,le Président de la République est interdit à vie, de toute candidature présidentielle.
Le Président admet désormais sans fioritures ne pouvoir se représenter pour un troisiéme mandat, en ce qui concerne la prochaine présidentielle. Il va quitter le pouvoir. Mais il ajoute, comme pour consoler ses soutiens, orphelins de ce 3 eme mandat, " je peux me representer après. La constitution ne m' empêche pas de me représenter après".

Il s'agit là d'une inteprétation fort insolite d'une disposition constitutionnelle claire et nette.

Il y a de nombreuses variantes possibles du systéme de limitation du nombre de mandats qu'un chef d' Etat peut exercer. Dans certains pays, la limitation du nombre de mandats s' effectue dans le temps. Par exemple, le nombre de mandats sera limité en fonction de leur caractère successif , leur consécutivité. Ainsi, en France, l'article 6 de la constitution dispose que " Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs". Cela autorise donc que l'on puisse se représenter autant de fois que l'on veut à une élection présidentielle, à la seule condition que les deux mandats antérieurs aient étê interrompus par l' exercice du pouvoir par un autre Prèsident. Il faut donc une pause qui interrompe la consécutivité des mandats au delà du second et qui remette en quelque sorte le compteur des mandats à zéro, pour l'ancien Président. Il pourrait alors se représenter pour un nouveau cycle de deux mandats, devant eux mêmes s'interrompre pour un autre candidat heureux, et ainsi de suite. Dans ce cas de figure français, le Président ayant accompli deux mandats, ne peut étre candidat pour un 3 eme .

Mais il pourrait le redevenir par le suite, si son successeur avait le bon esprit de lui " cèder" la place à la fin de son mandat "démocratiquement" parlant bien sûr ( à la Poutine ou non). C'est de ce systéme dont parle le Prèsident Mohamed Ould Abdel Aziz, en le confondant avec le nôtre. Le nôtre est plus radical: deux mandats et tout est fini pour toujours. L' art 99 de la constitution dit de ce système qu'il est régi par "le principe selon lequel le mandat du Président de la République est de cinq ans, RENOUVELABLE UNE SEULE FOIS". Il renvoit au fameux article ( qui est systémique) qui affirme avec une force sèmantique remarquable que " Le Président de la République est reèligible UNE SEULE fois".

Une seule fois renvoit à quoi? Au Président de la République, à son statut de citoyen. Celà signifie en effet, qu'une fois qu'il a fait deux mandats dans sa vie de citoyen, il sera frappé définitivement d' inéligibilitè à une élection prèsidentielle et donc à une fonction prèsidentielle. A vie. Pour n'avoir pas voulu que l'on mentionnât que c'est à une seule reélection consécutive que le Président se trouve être restreint et confiné, le constituant mauritanien a choisi de faire de tout Président ayant eu deux mandats( séparès ou consècutifs), un citoyen définitivement éloigné de la charge présidentielle. Il devra servir désormais son pays d'une autre façon. En Mauritanie, pas de scenario à la Poutine. Autrement ce sera un Coup d'Etat. Un de plus.

Source; Mr Gourmo Abdoul Lo
via sa page facebook.
Mercredi 21 Novembre 2018 - 23:45
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 548