Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Campagne présidentielle en Mauritanie : le candidat Mamadou Bocar Ba veut «refonder l’unité nationale», explique son porte-parole


RFI donne la parole cette semaine aux directeurs de campagne et porte-paroles des 7 candidats à l’élection présidentielle du 29 juin prochain en Mauritanie, pour mieux connaitre leurs programmes et priorités de leurs candidats. Nous commençons avec Bocar Oumar Ba, l’un des porte-paroles du candidat Mamadou Bocar Ba de la formation AJD/MR (Alliance pour la Justice et la Démocratie) notamment soutenu par le mouvement des FLAM (Forces de libération africaines de Mauritanie). Selon lui, le chantier prioritaire du prochain président sera consacré à l’unité nationale et l’égalité des droits pour tous les citoyens, y compris la communauté noire. La campagne officielle pour le scrutin présidentiel du 29 juin en Mauritanie a été lancée le 14 juin. Sept candidats sont en lice, dont le président sortant Mohamed Ould Ghazouani.

« La première préoccupation de Mamadou Bocar, s’il est élu président demain, c’est de réconcilier les Mauritaniens et de refonder l’unité nationale.

La question nationale, elle tourne autour de l’exclusion de la communauté noire de Mauritanie. Et cela a été marqué par des évènements-phare. Nous pensons qu’il faut qu’il y ait une commission indépendante qui enquête sur les massacres qu’il y a eu dans les années 90. L’extermination de 500 militaires négro-mauritaniens. Rendre justice aux victimes et aux ayants droit. Mais mettre en place aussi une commission vérité et réconciliation : qui permet aux auteurs de venir et reconnaître les faits qu’ils ont commis, mais en contre-partie peut-être bénéficier d’un pardon.

Mais également de faire en sorte qu’aujourd’hui, on corrige la question de l’employabilité des jeunes négro-africains. Des jeunes qui ne sont pas arabes et hassanophones (parlent hassania NDLR) qui font qu’aujourd’hui quand il y a un recrutement ou quand il y a des concours sont discriminés parce que leurs langues nationales ne sont pas utilisées. La seule langue utilisée dans tous les concours, c’est la langue arabe. Et nous avons des propositions concrètes au niveau de l’officialisation des langues nationales comme réponse à cette problématique. »


Source : RFI
Mardi 25 Juin 2024 - 14:17
Mardi 25 Juin 2024 - 14:22
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591