Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Communiqué du FNDD


Communiqué du FNDD
Communiqué

Fidèles au style brutal et grossier de la junte qui a usurpé le pouvoir dans le pays depuis plus de quatre mois, le directeur de la sûreté des putschistes et deux membres du HCE ont pris d’assaut le domicile du Président de la République, son Excellence Monsieur Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi dans son village à Lemden où il était soumis à résidence surveillée. C’était la nuit du samedi à dimanche, 2 heures du matin. Ainsi le Président de la République a-t-il été, une nouvelle fois kidnappé par ses geôliers vers une destination inconnue qui se révélera : Nouakchott, où il fut conduit de force à son domicile de Tevregh Zeïna, au petit matin.

Il semblerait, que dans l’esprit des putschistes, ce soit cela la libération sans condition du Président de la République telle que promise à la mission de la communauté internationale. Cette mesure intervient quelques heures après l’amorce d’une vaste campagne de dénigrement menée par les messagers de la junte dans les wilayas du pays afin de convaincre et mobiliser leurs milices pour manifester contre la libération du Président Ould Cheikh Abdallahi conformément aux fantasmes de la junte et de son chef, le général limogé, Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le Front National pour la Défense de la Démocratie, en suivant ce nouvel épisode de la campagne de mépris pour le peuple mauritanien et ses acquis fondamentaux, tient à affirmer :

• Sa condamnation ferme du traitement indécent réservé au Président de la République, et qui constitue une nouvelle violation des valeurs de la République et des traditions du peuple mauritanien ;

• Sa conviction que le Président de la République est encore incarcéré puisqu’il est privé de l’exercice de ses fonctions et prérogatives constitutionnelles pour lesquelles le peuple l’a élu, tant il est vrai que la libération du Président de la République réclamée par le peuple mauritanien est indissociable du recouvrement, par ce dernier, de la plénitude de ses prérogatives constitutionnelles ;

• Sa détermination à faire porter à la junte l’entière responsabilité de tout ce qui peut découler de ce comportement suspect contre la sécurité du Président ;

• Son engagement à poursuivre son combat pacifique en faveur du retour à la légalité constitutionnelle. Nous sommes convaincus que la lutte du peuple mauritanien finira par conduire à l’échec du coup d’Etat du 06 Août et par le retour du Président de la République à l’exercice de ses fonctions ainsi qu’à la consécration d’un ordre démocratique mérité où les désirs des putschistes et les conspirations des ennemis de la démocratie n’auront plus droit de cité.

Front National pour la Défense de la Démocratie

Nouakchott, le 21 Décembre 2008
COMMISSION DE COMMUNICATION


Lundi 22 Décembre 2008 - 04:22
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Badiallo le 22/12/2008 12:02
Pour defendre la democratie ,il faut être avant tout un democrate,or à regarder d'un simple coup d'oeil sur la quasi-totalité des membres du fndd ,on s'apperçoit que le front n'est rien d'autre qu'un tas hétéroclite , d'opportuniste de premier rang allant des Maoistes aux Islamistes en passant par les extrémistes chauvins arabes et nationalistes de toutes catégories! Avec des gens d'une telle nature il est impossible d'arriver à quelque chose de positif d'où l'incapacité du FNDD à occuper la rue par la mobilsation des masses pour faire échec au coup d'etat militaire.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 555