Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

Concertations sur l’Education: Pour quelles raisons? s’interroge Lo Gourmo, Vice-Président de l’UFP


Le Ministère de l'éducation nationale a annoncé l'ouverture imminente d'une concertation nationale sur la situation de l'enseignement.

Le déroulement de cette "concertation" a fait l'objet d'une large diffusion, soulignant son caractère inclusif et ouvert à tous les aspects soulevés depuis des décennies par la crise multiforme qui affecte ce secteur stratégique de la vie de notre pays. L'esprit de cette concertation est bien entendu en soi, la bienvenue.

Néanmoins, on ne peut manquer de s'interroger sur les raisons pour lesquelles ces concertations vont être ouvertes, à Nouakchott et à l'intérieur du pays, en principe, à quelques semaines d'un Dialogue national d'ores et déjà convenu entre pratiquement toute la classe politique et qui sera ouverte à la société civile - et dont l'un des sujets essentiels sera précisément cette question de l'enseignement.

Que signifie donc cette initiative du ministère dont la fonction technique l'empêche, par definition, de poser et proposer une vision globale qui soit à la hauteur des attentes de l'ensemble de notre nation et qui aurait précisément fait l'objet d'un large consensus?

Sans remettre en cause cette concertation sectorielle, il me semble indispensable et urgent de la réajuster et de la remettre dans le cadre du dialogue national que le Chef de l'Etat lui même ainsi que son Premier Ministre ont d'ores et déjà annoncé et dont l'organisation pratique est en cours. Si un tel ajustement n'intervenait pas rapidement, ce serait l'esprit même du dialogue national qui risquerait d'être affecté à la veille de son ouverture.

Ces quelques remarques sont tout aussi valables pour toute autre initiative d'un département ministériel qui aurait pour finalité réelle de chercher à court-circuiter ou à saborder le dialogue/concertation national en vue...


Source : Le Calame
Vendredi 22 Octobre 2021 - 16:35
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 559