Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Des auteurs africains à la 6e édition de l’Escale du livre de Bordeaux


Des auteurs africains à la 6e édition de l’Escale du livre de Bordeaux
Bordeaux (France) La sixième édition de l’Escale du livre, prévue du 4 au 6 avril prochains à Bordeaux (France), prévoit à son programme la participation d’auteurs africains, dont deux originaires du Cameroun, a appris APA auprès des organisateurs.

Eugène Ebodé sera présent avec « Tout sur mon maire », un roman de 126 pages paru en février chez Démopolis (Paris) avec un sous-titre évocateur : « Parité, diversité, férocité ».

Ce natif de Douala, arrivé en France en 1982 alors qu’il avait 20 ans, promène le lecteur dans les coulisses et les réalités de la campagne municipale à Achères, ville d’environ 20 000 habitants (près de Paris) où il a occupé plusieurs fonctions, dont celle de directeur de cabinet du maire.

Eugène Ebodé, diplômé de Science politique et titulaire d’un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en Communication et Relations publiques, raconte ainsi « les jeux d’alliance et revers de bâton [qui] rythment les journées du petit monde du conseil municipal » à l’approche des échéances électorales.

« Pour gagner, tous les lièvres sont bons à courir : femmes, jeunes, seniors, sportifs, sans-papiers… », ajoute l’éditeur, célébrant ‘’l’impertinence et l’humour’’ de cet écrivain, que de nombreux Camerounais ont connu dans les années 1980 comme gardien de buts de l’équipe nationale junior, ainsi que de « Dragon » puis de « Dynamo » de Douala, deux équipes de première division ayant marqué l’histoire du football du pays.

Léonora Miano, 35 ans, venue elle aussi de Douala et installée en France depuis 1991, figure également en bonne place dans le programme de la sixième édition de l’Escale du livre de Bordeaux.

Une discussion sera organisée autour de son troisième roman, « Tels des astres éteints » publié chez Plon (Paris) en janvier.

Déjà auteur de « Contours du jour qui vient » (Prix Goncourt Lycéens) en 2006 et de « L’Intérieur de la nuit » en 2005, Léonora Miano s’interroge sur le statut des immigrés africains en Europe à travers trois personnages confrontés à un même questionnement existentiel : « entre révolte, fierté et mal de vivre, est-il possible de surmonter une identité si envahissante pour se révéler à soi-même ? ».

Pour le reste, la participation de Nimrod et Gabriel Okoundji, originaires respectivement du Tchad et du Congo-Brazzaville, est annoncée.

Présenté comme une figure emblématique de la nouvelle génération des poètes africains, ce dernier, qui vit dans la région bordelaise, vient de publier « Prières aux ancêtres », tandis que son collègue tchadien a ajouté un roman à sa collection, « Le Bal des princes ».

Les uns et les autres profiteront de l’espace que leur offre cet événement pour faire la promotion de leurs œuvres et rencontrer des lecteurs, notamment dans le cadre des « cafés littéraires », des entretiens et autres « regards croisés ».

Créée en 2002, l’Escale du livre « se positionne […] comme le grand rendez-vous littéraire du printemps en invitant des auteurs en pleine actualité », selon le communiqué publié par les organisateurs.

Ce festival littéraire, qui avait mobilisé près de 35 000 visiteurs en 2007, est une initiative de l’association Escales Littéraires Bordeaux Aquitaine.

Outre le soutien de la municipalité, de la Communauté urbaine, du Conseil général de la Gironde et du Conseil Régional d’Aquitaine, il bénéficie de l’appui du ministère de la Culture et de la Communication et du Centre national du livre.

Il est organisé avec le partenariat du Théâtre national de Bordeaux Aquitaine (TnBA) et du Conservatoire de Bordeaux, structures au sein desquelles toutes les manifestations et activités auront lieu.


Source: APA
(M)
Samedi 22 Mars 2008 - 18:04
Samedi 22 Mars 2008 - 18:11
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 588