Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Enlévement de deux personnes par des hommes armés prés de Oualata


Enlévement de deux personnes par des hommes armés prés de Oualata
Selon des sources bien informées, un jeune mauritanien et son chauffeur ont été enlevés, vendredi par des hommes armés, prés d’Achemmim, avant d’être libérés sur la frontière malienne, et leur véhicule amené par les inconnus.

Selon ces mêmes sources , le jeune Sid’Elmoctar Ould Sidami et son chauffeur se trouvaient prés du sondage « Ehel Derwich » où il ont été pris de court par deux hommes armés qui les conduiront de force en direction de la frontière, où ils les ont remis en liberté, parés avoir amené leur véhicule 4X4.

Les deux hommes ont réussi à rejoindre la localité d’Achemmim, prés de Oualata.

La piste de l’acte de banditisme demeure privilégiée par plusieurs sources, notamment dans cette zone où sévissent des bandes de trafiquants de tous genres.

Source: ANI

Samedi 13 Février 2010 - 17:10
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543