Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Frontière mauritano-malienne : une nouvelle incursion du groupe Wagner suscite l’indignation


Un habitant de Bassiknou, localité de l’est du pays, a rapporté dans une vidéo diffusée largement sur les réseaux sociaux qu’un groupe de mercenaires de Wagner avait attaqué des citoyens mauritaniens dans la nuit de lundi. L’attaque, menée avec des mitrailleuses silencieuses, a fait un blessé et sept personnes sont portées disparues.

L’incident s’est déroulé aux environs de 21 heures, près du Robinet « Mahmoud El Moulana », à 29 km de « Snedouba », une localité située à seulement 24 km de la frontière malienne. L’Imam de la mosquée locale, qui a témoigné dans la vidéo, a souligné que c’est la personne blessée, avait elle-même, qui a donné l’alerte.

Dans son message, l’Imam a lancé un appel urgent aux autorités mauritaniennes pour qu’elles envoient immédiatement une compagnie militaire sur les lieux de l’attaque afin de rechercher les citoyens mauritaniens portés disparus. Il a rappelé que ce n’était pas la première fois que des civils mauritaniens étaient victimes des mercenaires de Wagner, dénonçant cette fois-ci une attaque de trop.

Il a souligné que les responsables politiques mauritaniens doivent prendre des mesures fermes face à cette escalade de la violence. L’absence de réaction rapide des autorités compétentes laisse craindre une nouvelle incursion des forces de Wagner dans la région, a-t-il ajouté.

Cette attaque vient s’ajouter à une série de violences perpétrées par les mercenaires de Wagner dans la région, exacerbant les tensions dans cette zone frontalière déjà fragile. Les habitants de Bassiknou et des environs vivent dans la peur constante des incursions armées et appellent à une intervention urgente des autorités pour assurer leur sécurité.

En attendant, la population reste dans l’attente anxieuse de nouvelles informations sur le sort des disparus, espérant que les autorités prendront des mesures immédiates pour prévenir de nouvelles attaques et que la justice fasse son travail pour situer la responsabilité des une et des autres.

Source : Le Quotidien de Nouakchott (Mauritanie)
Mercredi 29 Mai 2024 - 15:31
Mercredi 29 Mai 2024 - 15:32
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 590