Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Khally Mamadou Diallo : « Ce délai de six mois est insuffisant pour enrôler toute la population, l’état doit arrêter les improvisations. »


L’état mauritanien en prenant la décision de permettre à tous les citoyens de se faire enrôlés afin d’obtenir une pièce d’identification avait fait renaître de l’espoir dans le cœur des milliers de nos concitoyens.

Mais au lieu mettre en place un processus simple, les populations se retrouvent dans des situations difficiles.

Ils doivent attendre et persévérer comme des combattants.

Le premier aspect de cette attente torturante reste l’absence totale d’accueil et d’orientation au niveau des centres d’enrôlement.

A cela s’ajoute un manque crucial de mesures d’accompagnements au niveau Administratif.

Les autorités locales méprisent les administrés.

Cette situation crée un contexte favorable pour les fameux facilitateurs, arnaqueurs, qui profitent de ce genre d’occasions pour ruiner les populations sans pour autant résoudre leurs problèmes (C’est la corruption et le marché noir à tous les niveaux).

La situation est déplorable, les gens font la queue pendant de longues heures pour être renvoyés pour des motifs ridicules.

Pourtant, pauvres citoyens que nous sommes, nous ne réclamons que ce qui nous appartient de droit (certificat de mariage/décès/ extrait de naissance…etc)

Seulement que pour obtenir ses documents ce qu’on demande aux populations est d’une incohérence extraordinaire : tantôt on demande de ramener des frères, des sœurs, des parents, des voisins… Bref un désordre total

Ce délai de six mois est insuffisant pour enrôler toute la population, l’état doit arrêter les improvisations.

Priver les citoyens de leur droit est inacceptable.


Khally Mamadou Diallo

Député à l’assemblée nationale

Député du peuple




Source : Kassataya
Lundi 11 Septembre 2023 - 13:24
Lundi 11 Septembre 2023 - 13:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591