Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

L’AJD/MR et Ibrahima Moctar Sarr affûtent leurs armes et exigent l’application effective du rapport des EGD


L’AJD/MR et Ibrahima Moctar Sarr affûtent leurs armes et exigent l’application effective du rapport des EGD
S’il y a un parti qui n’attend pas les joutes électorales pour se rapprocher des populations, c’est bien du coté de l’AJD/MR qu’il faut chercher. Malgré les errements et les turbulences que l’aile dissidente a fait montre, Ibrahima Sarr n’en finit pas de retrousser les manches, pour démontrer à la face du monde, sa grandeur d’esprit et son sens des responsabilités, dans le seul souci de resserrer les rangs, à la grande satisfaction de ses militants, déterminés à s’investir davantage, pour faire rayonner ce parti. Après la satisfaction annoncée des journées de concertations, Ibrahima Sarr et ses acolytes attendent encore que les propositions qui ont été faites lors des états généraux de la démocratie fassent l’objet d’une application à la lettre.

Le communiqué rendu public et sanctionnant ce rendez- vous démocratique s’inscrivait dans une logique de satisfaction mais aussi d’alerte, pour que, comme dans le passé, les décisions ou propositions faites, ne se terminent en queue de poisson. Les points saillants contenus dans le programme du leader de cette formation s’articulent autour de trois points dont le partage politique du pouvoir, le règlement définitif du passif humanitaire après deux décennies du règne d’exception de Taya et celui inhérent à la cohabitation.

De plus, le mémorandum distribué lors des EGD, renforce bien des positions et des aptitudes communicationnelles de ce parti qui, de ce point de vue dament le pion aux autres formations politiques. Kane Ciré, redoutable chargé de communication de l’AJD/MR, fait parler de lui, en inscrivant une nouvelle approche et une grande technicité qu’il a certainement bénéficiées depuis l’Occident.

C’est fort de cet acquis que l’AJD/MR, tiendra un méga meeting le 31 janvier à 15 heures au stade Sebkha, pour fidéliser son électorat mais aussi pour permettre aux militants de ce parti, de mieux comprendre l’urgence du moment et de travailler dans le sens du raffermissement et de la concorde. C’est en tout cas, l’avis d’une des responsables de sous-section, Monné Sy, qui pense dur comme fer que, "l’AJD/MR est un parti qui comporte toutes les sensibilités et diversités que compte la Mauritanie et que l’heure a sonné pour resserrer les rangs autour du président Ibrahima Moctar Sarr".


Mamadou Ousmane Tall


Source: Points chauds
Mardi 20 Janvier 2009 - 19:58
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Badiallo le 20/01/2009 20:17
Soyons sérieux ,on le sait tous ces militaires au pouvoir ne peuvent en aucun cas solutionner la question de la cohabitation,ni celle du passif humanitaire et encore moins celle du partage du pouvoir entre les différentes composantes du pays; pensez-vous un seul instant que Ould Abdel Aziz va traduire en justice son oncle Ely,Hadi et les autres tortionnaires?les vrais militants doivent définir de nouvelles formes de luttes mieux adaptées !

2.Posté par Abou le 20/01/2009 20:24
C'est à ns de bouger avec ajd/mr, aider ajd/mr pour réaliser ce que tout Noir se doit de faire accompanger ajd/mr et son chef Ibrahima M. Sarr. Le 31 est important.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543