Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Le Ministère de la Santé prend feu


Le Ministère de la Santé prend feu
Le personnel du Ministère de la Santé a été évacué ce matin, aux alentours de 12H, suite à un incendie qui s’est déclenché au deuxième étage de l’immeuble et les pompiers continuent de lutter contre le feu qui a commencé à être maîtrisé sans pour autant donner accès au bureau dont il est parti plus de 45mn plus tôt.

Selon des employés évacués, rencontrés au portail du Ministère de la Santé qui a été sécurisé par la garde nationale, il s’agit d’un court-circuit électrique, au deuxième étage, suivi de grandes détonations et d’un nuage de fumée, semant la panique, avant l’arrivée des sapeurs pompiers.

Dans une déclaration à l’ANI, le chef de service de la santé de base dira que «tout est parti d’un court-circuit survenu au moment où un électricien tentait de réparer l’interrupteur du split installé dans mon bureau. Il a pris peur et n’a pu séparer les fils de courant. Puis, le feu s’est rapidement propagé dans le bureau que le technicien et moi avons évacué en donnant l’alerte».

Interrogé par le reporter de l’ANI sur les dégâts estimés, le chef de service de la santé de base soulignera : «ce n’est qu’une fois revenu dans mon bureau que je pourrais évaluer les dégâts».


Source: ANI
(M)
Dimanche 30 Mars 2008 - 15:57
Dimanche 30 Mars 2008 - 16:04
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 589