Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Président de la République pose la première pierre de la cité universitaire de Nouakchott


Le Président de la République pose la première pierre de la cité universitaire de Nouakchott
Le Président de la République, Monsieur Mohamed ould Abdel Aziz a procédé mercredi soir au Nord de la ville de Nouakchott à la pose de la première pierre de la cité universitaire de la capitale avant de dévoiler la plaque commémorative de cet important projet, et ce dans le cadre des festivités marquant le 49eme anniversaire de l'indépendance nationale.

Le Président de la République a écouté, en compagnie du Premier ministre, Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, des explications présentées par le directeur des projets Education - formation au ministère de l'enseignement secondaire et supérieur, M. Mohamed Mahmoud Ould Bouasriya sur le projet, ses composantes et les services qu'il dispensera au profit de la recherche scientifique et du rayonnement civilisationnel.

Le Président de la République a reçu, à cette occasion, un cadeau symbolique présenté au nom des étudiants et du corps professoral de l'université de Nouakchott par Dr Isselkou Ould Ahmed Izidbih.



A son arrivée, le Président de la République a salué les techniciens et les superviseurs du projet mauritaniens et chinois.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, M. Ahmed Ould Bahiya, ministre de l'enseignement secondaire et supérieur a affirmé que la supervision par le Président de la République de la cérémonie de pose de la première pierre de la cité universitaire est une preuve éclatante de la volonté du chef de l'Etat d'aller de l'avant dans son projet visant la modernisation du pays, projet qui a pour but d'édifier une Mauritanie présente par son patrimoine culturel, dynamisme dans son environnement arabe, africain et islamique et contribuant avec son produit de connaissances dans l'enrichissement et la diversification des connaissances humaines.

Il a ajouté que conformément à cette politique, le développement humain a occupé le devant dans le changement constructif sur lequel a insisté le programme du président de la République qui a obtenu la confiance des électeurs mauritaniens lors des élections présidentielles du 18 juillet 2009.

Il a ajouté en disant que la cité universitaire dont la première pierre a été posée par le Président de la République constitue le premier pilier du programme de développement du secteur de l'enseignement supérieur qui vise à améliorer la qualité et à rendre efficaces les programmes éducatifs à tous les niveaux mais également à améliorer la capacité d'accueil et l'efficacité extérieure du système pédagogique à travers l'adéquation entre formation et besoins du marché du travail. Il vise également, a-t-il noté, à améliorer les capacités de gestion administrative, technique, pédagogique et financière du système de l'enseignement d'une manière générale et d'élever du niveau de la recherche scientifique.

Le gouvernement avait décidé, rappelle-t-on, dans le cadre du programme national de développement du secteur éducatif et en réponse aux orientations du président de la République, de réaliser à Nouakchott, une cité universitaire complémentaire conforme aux normes internationales en vigueur en matière de construction des universités et des centres de recherche, sur un terrain d'une superficie de 900 hectares situé à 8 km du centre ville,au Nord-est de la route Nouakchott-Nouadhibou.

Ce projet dont le coût est de 33 milliards d'ouguiya sera opérationnel à l'horizon 2013. Une partie du financement est déjà mobilisé et servira à entamer dès à présent des composantes essentielles du projet dont une faculté des sciences et techniques.

Dans ce cadre, la Banque Islamique de Développement a mobilisé une enveloppe financière de plus de 4 milliards 800 millions d'ouguiyas pour la construction et l'équipement de la faculté des sciences et techniques, tandis que la banque mondiale a consacré plus de 2,5 milliards d'ouguiyas pour la construction et l'équipement de la présidence de l'université, la bibliothèque centrale et le centre d'enseignement à distance.

Pour sa part, la République Populaire de Chine s'est chargée de la construction de la faculté de médecine et de la réalisation des travaux d'aménagement extérieurs du site, des réseaux de communication, d'eau, d'électricité et d'assainissement de la cité universitaire.

De son côté, le fonds saoudien de développement s'est engagé à construire une faculté des sciences juridiques et économiques les résidences universitaires, un restaurant universitaire et un complexe comportant une mosquée et des boutiques, pour un montant de 8,5 milliards d'ouguiyas.

Le fonds koweitien de développement s'est, quant à lui, engagé à rechercher le financement pour la construction d'une faculté de littérature et de sciences humaines et des résidences pour étudiants pour un montant de plus 9 milliards 900 millions ouguiyas.

Le Président de la République a été accueilli à son arrivée et salué à son départ par le Premier ministre, Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, les ministres de l'enseignement secondaire et supérieur, des affaires économiques et du développement, le wali de Nouakchott, le président de la communauté urbaine de Nouakchott, les autorités administratives et municipales de la moughataa de Tevragh Zeina.

La cérémonie s'est déroulée en présence des membres du gouvernement, des hautes personnalités de l'Etat, du corps diplomatique accrédité à Nouakchott et des représentants des organisations internationales résidant à Nouakchott.

AMI
Jeudi 26 Novembre 2009 - 12:09
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543