Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le President mauritanien prêt à signer le décret de nomination du gouvernement d’union selon un proche collaborateur


Le President mauritanien prêt à signer le décret de nomination du gouvernement d’union selon un proche collaborateur
Boidiel Ould Houmeid, proche collaborateur du président renversé en Mauritanie, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi, a indiqué à APA que ce dernier ne pose aucune condition pour signer le décret désignant le gouvernement d’union nationale.

Ministre secrétaire général de la présidence de la république au moment du coup d’Etat du 6 août dernier en Mauritanie, Ould Houmeid n’a pas précisé si le Président déchu pose ou non des conditions pour la signature de sa demission volontaire.

L’accord conclu le 2 juin dernier à Dakar entre les parties impliquées dans la crise issue du coup d’Etat, prévoit que le President Ould Cheikh Abdellahi signe le décret désignant le gouvernement et dépose par la suite, sa démission volontaire.

Des sources concordantes avaient auparavant indiqué que le Président renversé conditionne la signature du décret et l’annonce de sa démission par la dissolution du Haut conseil d’Etat au pouvoir et le retour au Palais présidentiel.

L’accord de Dakar porte sur la désignation d’un gouvernement d’union nationale et d’une commission électorale répartie entre les trios pôles politiques principaux de la crise.

Il s’agit en l’occurrence du camp de l’ex président du Haut conseil d’Etat, le général Mohamed Ould Abdelaziz, du Front national de défense de la démocratie (FNDD) et du Rassemblement des forces démocratiques (RFD) d’Ahmed Ould Daddah.

Toujours selon le même accord, l’élection présidentielle initialement fixée au 6 juin passé a été reportée au 18 juillet prochain.

Source: APA
Jeudi 11 Juin 2009 - 14:21
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par XMLANDIALLO le 11/06/2009 23:54
Qu'il signe ou qu'il ne signe pas, il sera bientôt hors jeu, Sidi devient de plus en plus ridicule à cause de son attitude. Il a assez créer de problèmes, il devrait avoir la descence de démissonner, il n' a aucune dignité.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 555