Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz dans un meeting à Néma:"Il n'y a pas de report de l'élection présidentielle"


Le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz dans un meeting à Néma:"Il n'y a pas de report de l'élection présidentielle"
Le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz a déclaré que les rumeurs qui circulent à Nouakchott à propos du report de l'élection présidentielle sont sans fondement. Le candidat a, au cours d'un meeting populaire qu'il a présidé samedi après midi à Néma mis en pièces la prétention de certains qui qualifient la prochaine échéance du 6 juin de calendrier unilatéral.

Il a souligné que le choix du 6 juin est un choix fait par le peuple mauritanien lors des états généraux de la démocratie où tous, députés, sénateurs, maires et société civile ainsi que représentants de la Mauritanie profonde et l'on ne peut revenir dessus pour quelque raison que ce soit encore moins pour répondre à la volonté d'une minorité de prévaricateurs qui a dévié de la voie juste et évitent d'affronter son peuple dans un scrutin direct.

Le peuple mauritanien, dit-il, veut des élections le 6 juin et il n'y a pas de report de cette date. Il ne reste donc aux détracteurs qui rêvent du contraire que de se rendre à l'évidence, de prendre leur retraite et de s'abstenir de faire la politique.

Le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz a passé en revue les principaux axes de son programme électoral remerciant les populations du Hodh Charghi pour cette présence massive et soulignant dans ce cadre la priorité que revêt la lutte contre la gabegie, la disponibilisation des prestations de santé, d'eau, d'électricité, mais aussi de justice en faveur des citoyens.

Le gouvernement issu de l'élection du 6 juin, poursuit-il, sera au service du peuple et fermera la porte aux auteurs des détournements de deniers publics qui ont gaspillé les ressources du pays et ses potentialités au cours des 49 dernières années.

Il a ajouté que son programme se différencie des autres parce qu'il est fondé sur des réalisations concrètes qui ont démarré au lendemain du 6 août 2008 qualifiant les programmes qui ont précédé de fausses promesses sans rapport avec la réalité.

Le candidat s'est engagé à appliquer son programme point par point au profit des pauvres et des riches sur le même pied d'égalité et ce, à travers la réhabilitation de l'Etat et la restauration de sa crédibilité, la réforme de l'administration et son rapprochement des citoyens qu'elle doit servir et pour lesquels elle doit ouvrir ses portes et dépenser les fonds prélevés sur le budget de l'Etat dans des infrastructures et équipements socio collectifs qui répondent aux besoins des populations sans exclusive.

Il sera mis fin également aux gros budgets passés qui ont été collectés pour être dépensés sans vergogne ou aller dans les poches de certains individus sans répercussion aucune sur la vie des habitants.

Le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz a dit qu'il planchera, par ailleurs, sur la question de l'ancrage de la démocratie dans son acception juste, loin de ses usages antérieurs qui avaient pour effet de drainer de la charité internationale et des secours auprès de nos amis.

Il a notamment a mis en exergue les efforts des députés du peuple qui, refusant la gabegie, ont fait tomber deux gouvernements ainsi que l'ancien Président pour prémunir le pays contre le dérapage des institutions constitutionnelles.

Le candidat a encore dit que la minorité qui pleure aujourd'hui la démocratie et ce qu'elle appelle la légalité n'est en fait constituée que d'individus dont la fin a sonné qui crient à partir de Nouakchott pour être entendus ailleurs.

Auparavant le directeur de la campagne au niveau du Hodh Charghi, M. Ould Mohamed Vall avait prononcé un mot dans lequel il a souhaité la bienvenue au candidat du changement, des pauvres et celui de la Mauritanie nouvelle ainsi que celui des réalisations avant d'appeler les populations à participer efficacement au scrutin du 6 juin prochain afin de garantir l'avènement d'une Mauritanie nouvelle réconciliée avec elle même à laquelle nous aspirons.


Source: AMI
Lundi 25 Mai 2009 - 04:48
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543