Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication










AVOMM

MESSAOUD PRESIDENT DE L´APP

Un nouveau président pour le parti d'opposition mauritanien APP


MESSAOUD PRESIDENT DE L´APP
NOUAKCHOTT, 1er août (AFP) - Messaoud Ould Boulkheir, ex-leader du parti "Action pour le changement" (AC), dissous en janvier 2002 par les autorités, a été élu dimanche président de l'Alliance populaire progressiste pro-nassériste), a constaté un journaliste de l'AFP


Ce "Haratine" (descendants d'esclaves) a été élu par acclamation à l'issue du deuxième congrès ordinaire du parti, qu'il avait rejoint en mars 2003, selon la même source.

"Nous allons oeuvrer pour l'avénement d'une démocratie véritable et d'une alternance pacifique", a lancé le nouveau président de l'APP, qui succède à Mohamed Elhafedh Ould Ismaïl.

L'APP, dont les positions panarabes sont connues sur la scène politique mauritanienne, avait décidé en mars 2003 d'intégrer les dirigeants du parti d'opposition Action pour le changement (AC), interdit en janvier 2002. L'AC regroupait des nationalistes négro-africains et l'aile dure du mouvement "Haratines", qualifiés d'extrémistes par le pouvoir.

Messaoud Ould Boulkheir, considéré comme un tribun talentueux, est député, ancien préfet et ministre, et membre fondateur en 1978 du mouvement haratine "El Hor".

Investi par l'APP pour la présidentielle du 7 novembre, remportée au premier tour par le président sortant Maaouiya Ould Taya au pouvoir depuis 1984, la candidature de M. Ould Boulkheir avait été une première pour un "haratine".

L'APP dispose de 3 députés, de deux sénateurs et de 4 communes dont 3 à Nouakchott.


Mardi 11 Avril 2006 - 11:36
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 556