Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mandela et l’ANC ne seront bientôt plus des 'terroristes' aux Etats-Unis

Nelson Mandela, le leader historique du Congrès national africain (ANC), et son parti figurent encore sur les listes noires américaines. Pendant l’Apartheid, le parti, qui est au pouvoir aujourd’hui en Afrique du Sud, était considéré comme un mouvement terroriste. Une loi devrait très bientôt mettre fin à cette situation face à laquelle la secrétaire d’Etat américaine s’est dit, mercredi, « embarrassée ».


Mandela et l’ANC ne seront bientôt plus des 'terroristes' aux Etats-Unis
Condoleezza Rice a reconnu mercredi que leur statut actuel était embarrassant

« L’Afrique du Sud est un pays avec lequel nous avons maintenant d’excellentes relations, mais il est plutôt embarrassant que j’aie encore à intervenir personnellement pour autoriser l’entrée sur le territoire de mon homologue sud-africain, sans parler du grand dirigeant Nelson Mandela », a déclaré mercredi, Condoleezza Rice, la secrétaire d’Etat américaine. Aux Etats-Unis, les dirigeants du Congrès national africain (ANC), au pouvoir désormais en Afrique du Sud, font l’objet de restrictions lors de leurs déplacements américains. Durant le régime ségrégationniste de l’Apartheid, leur mouvement était considéré comme terroriste.

Embarrassant et suranné

La secrétaire d’Etat encourageait ainsi vivement l’initiative de la commission des Affaires étrangères du Sénat qui a introduit, la semaine dernière, un projet de loi pour lever ces restrictions. L’ANC et ses leaders ne devraient plus figurer sur aucune liste noire américaine après l’adoption de ce texte, à une date encore inconnue. Le département d’Etat ne fait pas mystère du soutien qu’il apportera à un projet de loi qui paraît suranné quatorze ans après la fin de l’Apartheid, le prix Nobel de la paix décerné à Nelson Mandela et son passage à la tête de l’exécutif sud-africain. Les Américains, avant-gardistes ? Ca dépend.


Source: afrikcom
(M)
Vendredi 11 Avril 2008 - 17:29
Vendredi 11 Avril 2008 - 17:34
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 589