Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie: Les forces de l'ordre mauritaniennes ont donné l'assaut mardi contre un groupe de combattants islamistes


Mauritanie: Les forces de l'ordre mauritaniennes ont donné l'assaut mardi contre un groupe de combattants islamistes
Retranchés lundi soir dans une maison de Nouakchott, ils ont réussi à s'enfuir. Lundi, les combats ont fait au moins deux morts, dont un djihadiste accusé de l'assassinat de quatre touristes français en décembre, et huit blessés.

Sidi Ould Sidna était activement recherché après son évasion du palais de justice de Nouakchott mercredi dernier.

Selon des sources sécuritaire et hospitalière, la personne arrêtée serait effectivement Sidi Ould Sidna. L'évasion de Sidna était une source d'embarras pour la Mauritanie. Les autorités ont rapidement suspendu les responsables liés à cette affaire et dessaisi du dossier le juge d'instruction d'abord désigné, devant lequel Sidna avait comparu juste avant qu'il ne s'échappe.

Arrêté le 11 janvier à Bissau, Sidi Ould Sidna avait été inculpé d'"actes de terrorisme" avec deux autres hommes, dont un est toujours en fuite, pour l'attaque d'un groupe de cinq touristes français le 24 décembre 2007 près d'Aleg, dans le sud-ouest de la Mauritanie. Quatre des Français avaient été tués et le cinquième blessé.

Il s'agit des combats les plus violents de ce genre en Mauritanie, pays charnière entre le Maghreb et l'Afrique subsaharienne, jusqu'à récemment relativement épargné par le terrorisme mais qui a été la cible depuis fin décembre de trois attaques de la mouvance d'al-Qaïda.


Source: France2
(M)
Mardi 8 Avril 2008 - 13:50
Mardi 8 Avril 2008 - 13:53
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591