Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie – PRIX WOLE SOYINKA : M. Djibril Hamet LY honoré à titre posthume


Félicitations à l’immortel Djibril Hamet LY qui fut, sauf erreur de ma part, le premier président du Club Djibril Zakaria Sall l’officiel dont je suis l’actuel coordinateur. Il est sans doute avant tout un immense écrivain, de l’auteur, entre autres, L’Arbre à la cour criminelle.


Pour ceux qui ne le connaissent pas Djibril Hamet Ly est né à Lobbodou, dans le Brakna mauritanien, en 1946. Il écrivit son premier sonnet en français, selon son biographe, son ami Dioulde Dieng, en 1964 et ne s’arrêta jamais d’écrire, en français et en pulaar.

Fondeur de l’école privée Diam Ly et l’un des membres fondateurs du groupe artistique Bamtaare Fuuta ( L’essor de Fouta ). Ces textes poétiques étaient chantés, dits et joués par ce groupe.

Dans les années 70, il donna clandestinement des cours d’alphabétisation en pulaar et rédigea un des premiers manuels d’alphabétisation en pulaar intitulé Njanngen pulaar (Apprenons le pulaar). Il fit également partie de l’équipe qui initia dans les années 80 une des premières expérimentations d’enseignement en langues nationales – Pulaar, Soninké, Wolof – sur le continent africain.

« Prête-moi une langue, pour Dire, la vérité, la parole belle, la parole sage, l’éloge, le pulaar, les autres langues » extrait de l’un de ses poèmes intitulé prête-moi.

Le poète et dramaturge, Djibril Hamet Ly décède au Canada à l’âge de 69 ans, après avoir été hospitalisé dans la capitale, dans la nuit de vendredi à samedi.

Je vous ferai part dès que possible de ma lecture de sa pièce de théâtre L’arbre à la cour criminelle.

Merci à l’association des écrivains du Sénégal pour cette consécration.



Salihina Moussa

Source : Kassataya
Mercredi 8 Novembre 2023 - 18:34
Mercredi 8 Novembre 2023 - 18:36
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 590