Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie : des parlementaires européens exigent la fermeture du centre de rétention des clandestins


Mauritanie : des parlementaires européens exigent la fermeture du centre de rétention des clandestins
Le président d’une délégation de parlementaires européens, Pier Antonio Penzeri, en visite en Mauritanie, a demandé la fermeture du centre de rétention des immigrants clandestins de Nouadhibou (nord).

Le parlementaire européen a expliqué à la presse que cette structure n’a plus de rôle à jouer dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine à travers la mer du moment que depuis quelques temps le nombre d’immigrants interceptés tend à s’ amenuiser et qu’il y a des craintes à ce qu’elle soit utilisée contre des immigrants venus pour s’installer à Nouadhibou.

Ce centre a été ouvert en 2006 grâce à l’appui financier et matériel de l’Espagne pour endiguer le flux migratoire vers l’ Europe via la Mauritanie.

Selon les statistiques officielles, le centre de rétention a accueilli 4.060 immigrants clandestins en 2006 (année de son ouverture), 3.554 en 2007, 3.725 en 2009 et 1.542 en 2009.

Dans un communiqué publié jeudi, la délégation du parlement européen a précisé que "dans la mise en oeuvre de sa politique migratoire, l’UE devrait aussi s’adapter aux réalités locales et favoriser la formation des personnels des autorités gouvernementales. La question migratoire ne peut être réglée uniquement sous l’angle sécuritaire.

"Dans cet ordre d’idée, les parlementaires ont recommandé que les autorités mauritaniennes adoptent rapidement un cadre juridique sur la question de l’immigration", a dit la délégation.

Par ailleurs, le président de la délégation européenne a souligné que "la Mauritanie est un partenaire stratégique de l’UE, notamment dans le cadre de la lutte antiterroriste, de la sécurité de l’immigration et de la lutte contre les trafics de tous genres".


Source: Xinhua
Vendredi 19 Février 2010 - 13:49
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543