Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : des propos insurrectionnels de Ould Mbeirick à Paris


En déclarant à Paris qu’il prendra les armes contre Ould Ghazouani si l’ancien président Ould Aziz est condamné, l’activiste mauritanien Ould Mbeirick profite de sa présence dans la capitale française en marge de la conférence sur la charte africaine des droits de l’homme et des peuples pour faire un appel à l’insurrection.

Ce sont des propos graves qui indignent les observateurs et qui constituent une grave atteinte à l’Etat mauritanien et au président Ould Ghazouani. C’est une atteinte à l’unité nationale et à la cohésion sociale. Une déclaration incendiaire d’un partisan de l’ancien président Ould Aziz qui profite de son séjour dans la capitale française et qui devra s’attendre à une vive réaction des autorités de Nouakchott.

A la veille du verdict du procés de Ould Aziz c’est une tentative d’intimidation au tribunal anti-corruption qui passe mal aux yeux des Mauritaniens qui aspirent à la justice. Les observateurs s’attendent à l’activation de la loi pour la protection des symboles de l’Etat contre Ould Mberick dans un contexte où un bloggeur vient d’être arrêté à Nouakchott pour avoir appelé au renversement du président mauritanien. Ould Mbeirick vient de franchir le Rubicon en menaçant de prendre les armes si l’ex-président Ould Aziz est condamné. Rappelons que le procureur a déjà requis 20 ans de prison ferme et la confiscation des biens du principal accusé avant le verdict attendu incessamment. C’est la peine minimale selon le code pénal de la Mauritanie.

Cherif Kane

Source : Kassataya
Mardi 21 Novembre 2023 - 16:57
Mardi 21 Novembre 2023 - 16:58
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 584