Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : la députée Kadiata Malick Diallo dresse un bilan des 3 ans de présidence de Ghazouani


Kadiata Malick Diallo, députée élue sous les couleurs de l’Union des forces de progrès (UFP, opposition), dresse un bilan peu reluisant des trois premières années de magistère du président Mohamed Cheikh el-Ghazouani, marquées, selon elle, par un recul dans plusieurs domaines.

Le président Mohamed Cheikh el-Ghazouani boucle ses trois ans à la tête de la Mauritanie. Et pour de nombreux observateurs, c'est l'heure de tirer un bilan de sa gouvernance marquée grandement, il faut le reconnaitre, par la pandémie du Covid-19 et la crise ukrainienne.

Néanmoins, la députée Kadiata Malick Diallo, l'une des plus actives au niveau de l'hémicycle mauritanien, dresse un bilan plutôt négatif.

Elle cite, à titre d’illustration, le recul du débat démocratique au niveau de l’Assemblée nationale. Une réalité marquée par une multiplication des obstacles à l’expression contradictoire, avec le contenu du nouveau règlement intérieur et la réduction du temps légal consacré aux questions orales des députés dans le cadre du contrôle de l’action gouvernementale.

Au-delà de l’Assemblée nationale, cette élue déplore la réduction de l’espace public des libertés, marquée par une répression violente contre des manifestations pacifiques.

La députée se désole également de l’incapacité du gouvernement à élaborer et mettre en œuvre les projets, rendant impossibles les décaissements de financements nécessaires à leur réalisation. Elle rappelle qu’il s’agit là d’un triste constat établi par le ministre des Affaires économiques et de la promotion des secteurs productifs.

Kadiata Malick Diallo approuve toutefois l’adoption d’une loi d’orientation relative à la réforme du système éducatif introduisant les langues nationales - peul, soninké et wolof - à l’école, tout en relevant les nombreuses insuffisances et ambigüités qu’il faudra absolument corriger par les futurs textes d’application.

Par De notre correspondant à Nouakchott
Amadou Seck


Source : Le360 Afrique - Maroc
Dimanche 21 Août 2022 - 12:02
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 562