Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : la diaspora marche contre le général Ely Zayed Ould Mbareck à Paris


La diaspora mauritanienne en France va descendre dans la rue le 20 septembre prochain pour se rassembler devant le siège de l’UNESCO à Paris à l’initiative du Cadre de Concertation des Rescapés Mauritaniens en Europe et aux Etats-Unis ( CCRM- E-USA).

Les manifestants indignés et en colère entendent protester contre la nomination du général mauritanien Ely Zayed Ould Mbareck au poste de la Task Force conjointe à Bangui. L’émissaire des Nations-Unies est soupçonné de crime contre l’humanité.

En effet,Ely Zayed Ould Mbareck est considéré comme l’un des acteurs de l’épuration ethnique durant les années de braise de 1986 à 1992 sous le régime du génocidaire Ould Taya.

Le représentant mauritanien est disqualifié pour diriger une telle mission des Nations-Unies pour le maintien de la paix dans la capitale centrafricaine. En manifestant le 20 septembre prochain devant le siège de l’UNESCO à Paris, la diaspora entend dénoncer un présumé génocidaire.

A l’initiative du Cadre de Concertation des Rescapés Mauritaniens en Europe et aux Etats-Unis en partenariat avec des organisations mauritaniennes, des partis politiques et mouvements citoyens en France, cette marche vise à interpeller la communauté internationale et Ould Ghazouani contre l’impunité.

Ould Mbarek bénéficie de la protection de l’Etat mauritanien qui n’entend pas abroger la loi d’amnistie de 93 de tous les auteurs issus de l’armée qui ont commis des exactions contre les négro-mauritaniens de la vallée.

Cherif Kane

Source : Kassataya
Lundi 20 Septembre 2021 - 22:18
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 559