Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : le procès de Ould Aziz, un test pour la justice attendu par les observateurs


Le procès de l’ex-président qui s’est ouvert mercredi à Nouakchott avec 11 co-accusés s’annonce comme l’épilogue d’un feuilleton politico-judiciaire sur l’affaire d’une décennie gangrénée par la corruption.

L’anticipation des autorités de Nouakchott en arrêtant l’ex-président et ses 11 co-accusés à la veille du procès qui s’ouvre ce mercredi à Nouakchott laisse penser la détermination de la justice à aller jusqu’au bout de la procédure quitte à utiliser même la force.

C’est l’aboutissement de deux années de procédures judiciaires, le premier procès anti-corruption inédit en Mauritanie. C’est un procès de la mal gouvernance, le principal cheval de bataille du président Ould Ghazouani dès son accession au pouvoir.

Le procès de Nouakchott ne sera pas public comme l’avait souhaité l’accusé mais il focalisera l’attention de toute la classe politique, l’opinion publique et la société civile notamment qui attend enfin toute la vérité sur les biens volés à l’Etat.

Ce procès historique est un test pour la justice et pour Ould Ghazouani au niveau de la séparation des pouvoirs. Les observateurs s’attendent à un procès sous haute surveillance et sous tension avec 11 personnalités de l’ancien régime de Ould Aziz qui vont se confronter à la barre avec leur ancien chef.

Cherif Kane

Source : Kassataya
Vendredi 27 Janvier 2023 - 14:48
Vendredi 27 Janvier 2023 - 14:49
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 589