Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie/présidentielle: Dakar travaille à un report du scrutin


Mauritanie/présidentielle: Dakar travaille à un report du scrutin
La médiation sénégalaise pour une sortie de crise en Mauritanie "travaille sur un report" de l'élection présidentielle du 6 juin pour offrir les conditions d'une participation de l'opposition qui a prévu de boycotter ce scrutin, a-t-on appris samedi de source diplomatique.

Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, "travaille dans le cadre d'une feuille de route basée sur un report des élections pour offrir les conditions d'une participation de l'opposition à ce scrutin", a dit cette source diplomatique africaine à Nouakchott.

Cette feuille de route compte cinq points dont le report de la présidentielle et la constitution d'un gouvernement politique aux pouvoirs élargis, avec un ministère de l'Intérieur dirigé par une personnalité "consensuelle".

Elle prévoit aussi une amnistie générale et un "point qui concerne le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi", premier chef d'Etat démocratiquement élu de Mauritanie, destitué par le putsch du 6 août, selon la même source.

Le Front national pour la défense de la démocratie (FNDD), formé de partis opposés au putsch, a qualifié le scrutin de "mascarade aux résultats connus d'avance".

M. Gadio, à Nouakchott depuis jeudi dans le cadre de cette médiation entamée début avril avec l'accord de l'Union africaine (UA), a rencontré samedi M. Ould Cheikh Abdallahi dans son village natal de Lemden (250 km à l'est de Nouakchott).

Dans un communiqué publié samedi, le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi a fait part de "son souhait de voir s'ouvrir un dialogue national franc et constructif, impliquant la classe politique mauritanienne, et son appréciation (positive) pour toute contribution extérieure pouvant faciliter ce dialogue".

Il a "remercié" le président sénégalais Abdoulaye Wade pour les "efforts que le Sénégal déploie actuellement pour aider les Mauritaniens à trouver une solution de sortie de la crise politique que traverse leur pays".

Jeudi, le médiateur sénégalais avait rencontré l'ex-chef de la junte, le général Mohamed Ould Abdel Aziz qui a démissionné le 16 avril du pouvoir et de l'armée pour se présenter au scrutin du 6 juin. Il a également rencontré des responsables du FNDD.

Le général Aziz est donné vainqueur de cette élection pour laquelle quatre candidats sont en lice, dont deux Négro-mauritaniens et un ancien Premier ministre.


Source: AFP
Samedi 9 Mai 2009 - 21:28
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 555