Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mohamed O. Abdel Aziz : « Ghazouani s’est ingéré dans ce qui ne le concerne pas »


L’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz a déclaré que le président Mohamed O. Cheikh Ghazouani s’est ingéré dans la gestion du parti union pour la république (UPR), considérant qu’il s’agit là d’une «mesure anticonstitutionnelle», à laquelle il a promis de s’opposer par tous les moyens selon des sources propres à Sahara Medias.

Mohamed O. Abdel Aziz s’exprimait lors d’une rencontre avec des dirigeants du parti au pouvoir (les jeunes et les femmes) dans son domicile à Nouakchott.

Il a notamment déclaré ce qu’a entrepris O. Ghazouani est une mesure anticonstitutionnelle, ajoutant que la constitution de la Mauritanie empêche le président de la république d’appartenir à un parti politique ou à sa direction.

L’ancien président, s’adressant à ses hôtes, a promis de faire face par tous les moyens à cette mesure anticonstitutionnelle et a demandé à ceux qui veulent s’engager à ses côtés de le dire dès à présent.

Selon nos sources le responsable de la commission des jeunes a pris la parole pour magnifier la décennie pendant laquelle O. Abdel Aziz était au pouvoir et les importantes réalisations de cette période, s’excusant cependant de ne pouvoir l’accompagner dans cette option car dit-il cette orientation ne sert pas les intérêts du pays.

Il s’est ensuite retiré de la réunion en même temps que la responsable des femmes.



Source : Sahara Médias via cridem
Mardi 26 Novembre 2019 - 17:14
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 552