Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Ouverture de la campagne du candidat KHB : Sous le signe «de la jeunesse et de Yes we Kane »


Ouverture de la campagne du candidat KHB : Sous le signe «de la jeunesse et de Yes we Kane »
Le candidat de la jeunesse, Kane Hamidou Baba, a ouvert sa campagne devant des milliers de militants surexcités. Venus répondre à l’appel de leur candidat, euphoriques, ils ont très tôt envahi la place de la Case, avec les bannières et les effigies de leur idole, sous le tintamarre d’une musique suave qui rappelle l’hymne de campagne du candidat de l’espoir.

Un hymne dédié à la jeunesse et qui était chanté dans les quatre langues nationales, comme pour dire que l’unité nationale sera l’un des pierres angulaires de son programme. Ils étaient de toutes les composantes (Haalpulars, Wolofs, Soninkés, maures…) à faire le déplacement pour écouter le discours de celui qu’ils considèrent comme le candidat de l’intégration nationale.

C’est aux environs de 00 heures que KHB, sous bonne escorte, est arrivé sur les lieux, pour prononcer le discours d’ouverture de sa campagne. Un discours dédié à la jeunesse qui sera précédé par la visite du président de la CENI, M. Cheikh Saad Bouh Camara, qui a fait, d’ailleurs, le tour des sièges des autres candidats pour s’assurer de la bonne organisation de la cérémonie, selon les observateurs.

Après le discours tonitruant du Directeur de Campagne, le Dr. Abdallah Ould Nem, qui a rappelé à la population pourquoi elle doit choisir de voter KHB, en ajoutant que «la jeunesse mauritanienne ne doit pas être emportée par le pessimisme, la situation suscite beaucoup d’angoisse, mais avec la volonté, mais surtout en votant pour KHB, nous allons assurer un avenir meilleur pour les mauritaniens, pour la jeunesse en particulier», martela-t-il.

Ensuite, ce fut le maire de Ksar, Cheikh Ould Gharaby, qui électrifie la foule par son humour et par son « Yes We Kane».

Le discours de KHB a été la cerise sur le gâteau de la soirée qui a pris en haleine les militants jusqu'à 3 heures du matin. Devant une foule en délires, est apparu, ému, le candidat de la jeunesse, heureux de l’accueil chaleureux que lui a été réservé par ses milliers de militants.

Tenant d’abord à féliciter son directoire de campagne, KHB, sous un air confiant et serein, s’est adressé à la population mauritanienne, à la jeunesse, en particulier, par ces mots :

«Je voudrai ce soir féliciter le directoire de la campagne qui nous vaut ce plaisir d'avoir la Mauritanie en miniature, la Mauritanie toute entière, la Mauritanie toute rassemblée.

Je voudrai dire à cette jeunesse nouakchottoise qu'elle porte en elle l'espoir, l'espérance de toute la jeunesse des 13 régions du pays.

Je voudrai vous apporter également, jeune et femme en particulier, les salutations militantes des jeunes mauritaniens de l'étranger que je viens de saluer en Tunisie, en France, en Belgique et en Espagne. Je voudrai ce soir dire à la jeunesse mauritanienne, à cette jeunesse, qu'elle a compris que mon combat est aussi son combat. Je voudrai dire à cette jeunesse mauritanienne, à cette jeunesse ici présente que, la vraie jeunesse, c'est le courage aux services de ses convictions.

Je voudrai dire à la jeunesse mauritanienne ici présente, que la vraie jeunesse, c'est le courage que vous avez mis au service de la générosité. Je voudrai dire enfin à la jeunesse mauritanienne, à cette jeunesse ici rassemblée, que la vraie jeunesse, est celle qui lutte contre l'injustice, contre toutes les formes d'injustice. Votre présence ce soir m'honore, elle m'honore à plus d'un titre, elle honore la Mauritanie toute entière et je suis fière aujourd'hui de me considérer comme le candidat de tous.
J'essaie tant que vous êtes là, que le programme dont nous sommes porteurs, que le programme que nous partageons ensemble sera un programme cohérent, un programme efficace, un programme qui nous permettra de réaliser le rêve de la Mauritanie unie.

Ce programme qui concernera le jeune agriculture, le jeune éleveur, le jeune pêcheur, mais aussi le jeune entrepreneur. Ce programme s'adresse à la jeunesse, parce que nous savons que la classe politique mauritanienne, une forte classe politique a été défaillante et je sais que vous allez relever le défi de demain. La jeunesse s'engagera demain dans la politique, parce que la politique détermine nos conditions de vie, les conditions de vie de la jeunesse, mais aussi de nos parents, de vos parents.
Je suis confiant ce soir, parce que vous avez déjà gagné la bataille de la participation, vous avez dit par votre présence ici, non au boycott, non au boycott, non au boycott...

Vous avez dit par votre présence ici, oui à la participation, oui à la participation, oui à la participation...
Je voudrai vous dire également que ce que nous faisons, que ce que vous faisiez ; ce que vous faites par votre présence massive ce soir vous le faites pour l'ensemble du peuple mauritanien. Vous le faites pour l'intérêt de la Mauritanie et vous pouvez être fière de pouvoir dire, on a gagné, on a gagné, on a gagné...

Vive la jeunesse mauritanienne, vive la Mauritanie ».

La soirée s’est terminée par des «Yes We Kane», chantés par cette marée humaine, sous le tohu-bohu et les klaxons des voitures, comme pour dire à KHB qu’il peut compter sur eux, le jour du scrutin.

Source: points chauds
Dimanche 24 Mai 2009 - 15:55
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par D.K. le 24/05/2009 16:47
Courage Kane. du bon boulot comme Sarr vous faites. SAlut.

2.Posté par ALMAMY le 24/05/2009 17:02
kane est l'unique peorsonne qui peut ressembler la mauritanie tous unie , kane est le candidat de l'espoir qui permettrait à la mauritanie de construire un avenir meilleur .
Car la mauritanie doit rester unie et indivisible.
Il faudrai que le futur président mettent en place un gouvernment d'union national ou tous les partis politiques seront représentés pour travailler main dans la main ;
J espere que la mauritanie d'aujourd hui sera le dubai de demain.

3.Posté par Yero Bellel le 24/05/2009 22:21

KANE Hamidou BABA est certes un grand Monsieur qui peut nous aider à sortir de cette situation chaotique en Mauritanie, dont les premiers responsables de notre situation actuelle sont les leaders politiques opposés au Pouvoir de Maouwiya et ses affidés (nouveaux généraux, système PRDS, et la mafia qui gravitait tout au tour
Au 2e tours de l'élection présidentielle, l'APP dirigé par le Grand leader Massaoud (1990-2007) qui était pourtant très crédible et très respectait, décide subitement d'aller à la soupe avec ses 4 députés pour devenir Pt de l'assemblée non nationale des indépendants D'ELY Md Vall et compagnie des nouveaux Généraux, pour des postes négociés de 4 à 5 ministres APP du gouvernement de Zein.
Avec le gouvernement Waghaf, UFP, et Tawassoul très excités et impressionnés par la performance et le train de vie de Massaoud et ses ministres décident eux aussi d'aller à la soupe des militaires via Waghaf, renonçant totalement à leurs idéaux.
Enfin le putch du 06/06/08 le HATEM incarné par HANNENA se dit aussi après la Soupe de l'APP, de L'UFP, et deTAWASSUL, je ne vais pas qu'à même continuer de vivre dans l'obscurité, et la galère avec Ibrahima SARR dans Sauve qui peut dans les quartiers du 5e arrondissement,, ou dans les Kebbas Dram' cha d'autant plus que l'autre opposant nommé Ould DADDAH, lui cherche par tous les moyens à occuper spécifiquement le trône du RA IISS AL JOUMHIRYA.
Récompense pour le Hatem : Son propre frère devenu ambassadeur au Mali, des postes de Ministres, Pt Conseil d'administration de la nouvelle compagnie Air Mauritanie, et des postes de responsables dans l'administration du Général.
Le Général s'est auto-proclamé Empereur de Mauritanie qu'on le veuille ou pas, et par la responsabilité totale d'une partie importante de cette opposition historique que je nomme
APP, UFP, TAWASSOUL, HATEM, et OULD DADDAH et le reste de sa carcasse RFD restant

Par conséquent ces leaders et leurs affidés ne peuvent plus parler à notre nom de retour à la soupe de la démocratie qu'ils ont perdu, encore moins de la soupe de la légalité constitutionnelle, parce que seulement ils ont perdu leur privilèges gagnés sur le dos de toutes les communautés mauritaniennes exclus de ces systèmes du genre mafiosi.

Nous les Mauritaniens d'en bas ( HRATINES, ARABO-BERBERES, POULAR, SONINKES, OUOLOFS), nous nous sentons trahis par ses opposants " SOUPEURS"
Le seul choix qui nous reste c'est lorgner du côté du reste de l'opposition constante dans l'engagement politique, et à même temps sanctionner l'empereur s'il faut par un vote utile en faveur de ses concurrents candidats.
A IBRAHIMA MOCTAR SARR qui incarne la fraternité et la réconciliation nationale pour bâtir une mauritanie de demain meilleure pour tous.
Alors Que BAKKAR mon meilleure ami, pense que Sghaïr comme Hamidou BABA pourraient certainement faire mieux que nos opposants soupeurs de la transition CMJD-SIDI-HCE.
Nous observons ces trois candidats opposés à l'empereur pour affiner notre choix définitif.






Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543