Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Première édition du Festival du Cinéma de Kaédi du 28 au 30 novembre


Première édition du Festival du Cinéma de Kaédi du 28 au 30 novembre



La ville mauritanienne de Kaédi va abriter un Festival du cinéma documentaire du 28 au 30 novembre courant. Selon le maître d'œuvre du Festival, le cinéaste mauritanien Diagana Ousmane Tijane, l'objectif de la manifestation est de familiariser à nouveau le public mauritanien avec le cinéma, une habitude perdue depuis plusieurs années.

Fescidok, festival de cinéma documentaire de Kaedi 2008
Par la culture, rapprochons les Hommes...




Le Festival du Cinéma documentaire de Kaédi (Fescidok) a pour objectif de réconcilier et de familiariser les publics Mauritaniens avec la culture cinématographique. Une culture que nous perdons au fil des années, avec la disparition progressive des salles de cinéma sur tout le territoire national et après plus de 25 années de dictature et d'absence d'une réelle politique culturelle.

Le choix du film documentaire.
Ce genre cinématographique basé sur le réel est un outil de communication et d'éducation, un moyen d'investigation sur la réalité et un lieu d'affirmation d'identité. Des images provenant de contrées éloignées et captant le vécu des êtres nous informent sur le mode de vie, les idéologies, les pratiques et les cultures des peuples du monde et nous donnent l'impression de connaître l'autre, sa vie, son histoire.

Choix de la ville de kaedi
Kaédi est située au sud à 450 km de Nouakchott sur les rives du fleuve Sénégal, jadis point de croisement des grands commerçants venus du Mali, du Sénégal et de l'intérieur du pays, Kaédi fut jusqu'aux années soixante-dix l'un des centres ouest-africains de teinture traditionnelle à l'indigo végétal, comme le mythique NYAMINA au Mali.

Kaédi constitue une capitale régionale représentative. On y rencontre toutes les communautés culturelles du pays.

Aujourd'hui, Peulhs, Soninkés, Arabes cohabitent dans la paix à Kaédi, faisant de Kaédi la ville la plus multi-culturelle et la plus multi-ethnique de la Mauritanie, unique en son genre.

Mais les différents habitants de la ville ne se connaissent pas et ne connaissent pas les cultures des uns et des autres, en raison de manque d'événement culturel conviviale et majeur dans la ville. Votre rêve est de réunir les mauritaniens autour d'un écran, autour des films réels et faire naître chez le public de faire naître chez eux des questions et l'envie d'y répondre en échangeant avec son voisin qu'il soit wolof, toucouleur, soninké ou arabes (noir et blanc).

Plus de 30 films documentaires venus de Belgique, du Burkina Faso, du Sénégal des USA et bien sûr plus de dix films mauritaniens seront projetés durant tout le festival.

En dehors de la maison des jeunes de la ville de Kaédi, des projections en plein air seront organisées dans les différents quartiers de la ville pour toucher le plus large public possible.



Source: africultures
Jeudi 27 Novembre 2008 - 02:21
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543