Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Présidentielles Mauritanie : Ould Aziz et Ould Ghazouani au plus bas de leur popularité


Après des slogans hostiles au chef de l’Etat et des huées au passage du cortège présidentiel dans le nord à l’Est comme au centre-Ouest du pays c’est au sein même de son propre entourage le plus proche que le président mauritanien enregistre des défections comme en témoigne le soutien apporté cette semaine de son ancien chef de la sécurité au candidat Ould Boubacar.

C’est une période difficile que traversent le président mauritanien et son candidat Ould Ghazouani dans cette précampagne qui semble tourner au vinaigre. La contre performance des deux hommes est de plus en plus visible sur la scène nationale.

Après que le candidat de la majorité ait reçu des revers lors de sa tournée dans la vallée c’est au tour de son mentor d’être rejeté par des populations du Nord du centre-Ouest et de l’Est du pays notamment la jeunesse qui ne fait plus confiance à un président qui ne veut pas lâcher le pouvoir ridiculisant ainsi son probable successeur.

En se substituant à Ould Ghazouani pour faire la campagne sous prétexte d’inauguration des chantiers 2019 Ould Aziz se fait du tort à lui-même. Sa forte implication dans la précampagne est considérée par les observateurs comme un forcing et un accaparement de tous les pouvoirs.

Sa récente sonnette d’alarme sur le danger que court le pays si son dauphin ne remporte pas les élections cache son plan machiavélique d’organiser la tricherie politique et la fraude que la prétendue instance électorale est en train de mettre en œuvre malgré la transparence que son président veut bien expliquer à la presse cette semaine pour rassurer les candidats de l’opposition.

Ce qui est sûr c’est que ces élections sont avant tout non consensuelles. C’est ce ras-le-bol d’un régime autoritaire que les populations expriment aujourd’hui par des slogans et des huées à Ould Aziz et Ould Ghazouani.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste



Source : Kassataya (France)
Vendredi 31 Mai 2019 - 17:31
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 552