Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Réfugiés en Afrique de l’Ouest et du Centre : une augmentation de 56% en un an


En mars 2024, le nombre de réfugiés enregistrés sur la partie Ouest et Centre du continent a augmenté de 56% par rapport à l’année dernière.

Le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a constaté une augmentation significative de 56% du nombre de réfugiés enregistrés en Afrique de l’Ouest et du Centre en mars 2024, par rapport à l’année précédente.

Cette hausse, portant le nombre actuel de réfugiés et de demandeurs d’asile à 2,6 millions, est principalement attribuée à la crise au Soudan et à la détérioration de la situation sécuritaire au Sahel, incitant des milliers de personnes à chercher refuge ailleurs.

Parmi les pays accueillant le plus grand nombre de réfugiés dans la région, le Tchad arrive en tête avec 48% de la population totale, suivi par le Cameroun avec 19%.

Les principaux pays d’origine des réfugiés sont le Soudan, la République centrafricaine (RCA) et le Nigeria, représentant ensemble 77% des déplacés.

Le processus d’enregistrement étant toujours en cours, près de 61.928 demandeurs d’asile attendent actuellement d’être enregistrés. Par ailleurs, la majorité de la population déplacée de force dans la région est constituée de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, avec le Nigeria, le Burkina Faso et le Cameroun accueillant respectivement 42%, 26% et 13% de cette population.

En outre, l’Afrique de l’Ouest compte plus de 931.156 personnes apatrides ou de nationalité indéterminée, principalement en Côte d’Ivoire et au Cabo Verde, exposant des millions de personnes au risque d’apatridie dans la région.


APA - DAKAR ( SENEGAL)

Source : Agence de Presse africaine (APS)
Lundi 29 Avril 2024 - 13:16
Lundi 29 Avril 2024 - 13:20
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 590