Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

UN NOUVEAU GROUPE D'OPPOSITION


UN NOUVEAU GROUPE D'OPPOSITION
Un nouveau groupe d'opposition mauritanien prône le changement par la force

DAKAR, 15 juil (AFP) - L'Alliance Patriotique, un mouvement d'opposition mauritanien nouvellement créé, prône la chute par la force du "régime dictatorial, sectaire, raciste et esclavagiste" du président Maaouiya Ould Taya, a annoncé jeudi un porte-parole de ce groupe joint par l'AFP à Dakar.
Le mouvement, composé notamment d'universitaires et d'anciens militaires, "se veut un cadre de lutte permettant à toutes les forces vives du pays de construire ensemble un avenir meilleur commun", a indiqué un communiqué portant création du mouvement dont les signataires sont établis à l'étranger.

"Dès que le régime (d'Ould Taya) sera abattu, un gouvernement de transition et un conseil national seront mis en place", a précisé le communiqué reçu jeudi à Dakar.

Selon le professeur-chercheur Ely Ould Sneiba, porte-parole de l'Alliance Patriotique, le mouvement a été créé après "analyse de la situation et la conclusion qu'il n'y a aucune possibilité de changement (excepté) par la force".

"Voilà, on a tout essayé et rien ne marche (...) il est grand temps de sauver le pays et pour (cela), toutes les portes sont fermées devant nous, l'opposition, il ne reste que celle du coup d'Etat", a expliqué M. Sneiba, joint par téléphone jeudi.

Précisant que la logique du mouvement est une "logique démocratique qui cherche l'alternance", il a indiqué que l'Alliance Patriotique "comprenait les cavaliers du changement" et qu'elle "saluait toutes actions à changer ce régime dictatorial, raciste et sectaire".

Interrogé mercredi sur cette alliance, le ministre mauritanien de la Communication Hamoud Ould Abdi s'est contenté de dire que "les chiens aboient et la caravane passe", précisant que "le gouvernement accepte toute opinion démocratique différente qui s'exprime sur le sol national dans la légalité".

Une tentative de coup d'Etat, le 8 juin 2003, avait été lancée "par des officiers de l'armée nationale", d'après le président mauritanien, le colonel Ould Taya, 62 ans, arrivé au pouvoir par un coup d'Etat en décembre 1984, avant d'être élu en 1992 et réélu en 1997 et novembre 2003.

Dans un enregistrement diffusé le 2 septembre par la télévision satellitaire qatariote Al-Jazira, les deux principaux auteurs présumés de la tentative de coup d'Etat, Mohamed Ould Cheikhna et Saleh Ould Hanenna, ont annoncé la création d'un mouvement armé nommé "les cavaliers du changement".


Mardi 11 Avril 2006 - 11:55
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 558