Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Un ex-ministre blanchi par une enquête australienne (Zeidane Ould H'Meida)


Un ex-ministre blanchi par une enquête australienne (Zeidane Ould H'Meida)
L'ancien ministre mauritanien de l'Energie et du Pétrole sous le régime déchu du président Maaouya Ould Sid'Ahmed Taya, Zeidane Ould H'Meida, a été blanchi des accusations de crimes économiques et de corruption portées contre lui à la suite d'une enquête de la justice fédérale australienne, a annoncé le collectif de ses avocats, dimanche, à Nouakchott.

L'enquête, ordonnée par le ministre fédéral australien de la Justice, Hon David Johnson, portait sur les activités de la société pétrolière australienne, Woodside en Mauritanie, a annoncé dimanche au cours d'une conférence de presse le collectif de ses avocats.

Selon un des avocats du collectif qui défend l'ancien ministre mauritanien, Ahmed Salem Ould Bouhoubeiny, qui livrait les conclusions de l'enquête, aucune des personnes interrogées n'a émis une quelconque accusation à l'encontre de Mr Zeidane Ould H'Meida ce qui, a-t-il dit, "confirme sans équivoque l'absence d'une implication illégale dans les activités de la société pétrolière australienne en Mauritanie".

Ould H'Meida avait été arrêté pour "crimes économiques et corruption" le 16 janvier 2006 et libéré en vertu d'une loi d'amnistie le 30 mars de la même année, après la signature d'un accord de règlement amiable entre l'Etat mauritanien et la compagnie Woodside.



Source:Panapress
(M)
Lundi 7 Avril 2008 - 13:08
Lundi 7 Avril 2008 - 21:40
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 588